L'Allemagne s'en contentera. Ce dimanche soir, la Nationalmannschaft s'est imposée en Roumanie, sur la plus petite des marques (0-1), lors de la deuxième journée des qualifications à la Coupe du monde 2022. A l'Arena Nationala de Bucarest, l'unique buteur de cette rencontre se nomme Serge Gnabry (16e). Grâce à ce nouveau succès, l'Allemagne prend les commandes du groupe J, alors que les Roumains sont quatrièmes.
Depuis la Coupe du monde 2018, Serge Gnabry est impliqué dans 18 buts en 17 apparitions pour l'Allemagne, au moins huit de plus que tout autre joueur. Le Bavarois a donc été l'unique buteur de cette rencontre, d'un frappe du droit de près, sur un excellent service de Kai Havertz.
Qualif. Coupe du monde
L'Italie a fini par faire le break
28/03/2021 À 20:46

Gnabry s'est démené, Nita a ménagé le suspense

Très entreprenant, le numéro 20, qui en est désormais à quinze réalisations en sélection, a tout tenté pour mettre les siens à l'abri. Il a même bien failli arriver à ses fins, seulement trois minutes plus tard. Après un missile contré de Joshua Kimmich et envoyé sur la barre, Gnabry a ensuite perdu son duel face à Florin Nita (19e). Un duel qui s'est ensuite répété dans le second acte, pour le même résultat (58e).
Le portier roumain a multiplié les très bonnes interventions, empêchant les Allemands de pouvoir aggraver la marque. Kai Havertz (9e) et Emre Can (45e+1) ont pu en témoigner. Après la pause, le gardien de but du Sparta Prague a poursuivi sur sa lancée, bien décidé à ne rien lâcher, alors que les tentatives de Leon Goretzka, du droit (50e), Ilkay Gundogan (60e) ainsi que Timo Werner (80e), tout juste entré en jeu, étaient bien plus menaçantes. Un manque de réalisme allemand, malgré une domination totale (66% de possession), qui aurait pu être préjudiciable.
En face, la Roumanie n'a pas pesé sur le jeu, mais elle a réussi à se créer des situations intéressantes, même si Razvan Marin (27e) et George Puscas (87e) ont buté sur un Manuel Neuer, qui n'a pas vraiment été mis en danger. Mercredi, les protégés de Mirel Radoi vont tenter de se rattraper en Arménie. Quant à l'Allemagne, après ce deuxième succès en autant de rencontres déjà disputées, il s'agira d'enchaîner, contre la Macédoine du Nord.

Ilkay Gündogan, Joshua Kimmich et Serge Gnabry

Crédit: Getty Images

Euro 2020
"Que ça finisse comme ça pour lui, c'est très triste"
29/06/2021 À 20:40
Euro 2020
Coeurs de Lions
29/06/2021 À 17:52