Getty Images

Les Bleus démarrent du bon pied

Les Bleus démarrent du bon pied

Le 22/03/2019 à 22:35Mis à jour Le 23/03/2019 à 00:08

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Les Bleus ont tenu leur rang. Largement supérieurs à la Moldavie, vendredi soir à Chisinau, les hommes de Didier Deschamps ont entamé leurs éliminatoires par une victoire probante (1-4). Antoine Griezmann (24e), Raphaël Varane (27e), Olivier Giroud (36e) et Kylian Mbappé (87e) ont marqué les buts des Français.

Les Bleus ont fait le travail proprement. Les joueurs de Didier Deschamps ont débuté leur campagne de qualification pour l'Euro 2020 par une nette victoire en Moldavie dans le groupe H (1-4), vendredi soir. Antoine Griezmann (24e), Raphaël Varane (27e), Olivier Giroud (36e) et Kylian Mbappé (87e) ont inscrit les buts de champions du monde logiquement nettement supérieurs, même si leurs modestes adversaires ont sauvé l'honneur en fin de match par Vladimir Ambros (89e). Une petite alerte pour l'équipe de France, mais pas de quoi l'empêcher de remporter ce premier duel de l'histoire entre les deux Nations. Ni de démarrer du bon pied sa campagne.

Malgré le forfait de dernière seconde de Kingsley Coman, touché à la cuisse gauche à la toute fin de l'échauffement, les Bleus ont entamé la rencontre de manière appliquée. Avec Blaise Matuidi finalement aligné à gauche de l'attaque, ils ont tout de suite mis le pied sur le ballon dans le camp de Moldaves, tous repliés en défense. Le bloc de la 170e nation au classement FIFA a tenu vingt minutes, le temps que les Bleus trouvent la bonne carburation. D'abord actif, mais peu précis, le duo Pogba-Griezmann a débloqué la situation au bout d'un long une-deux côté droit avec une superbe remise en forme d'ouverture aérienne du Mancunien vers le Madrilène qui a conclu de volée (0-1, 24e).

Pogba à la baguette

Avec cette nette avance acquise à la pause, les Bleus auraient pu s'enflammer et chercher à se faire plaisir offensivement. Malgré l'omni-présence de Pogba à la construction et l'activité de Griezmann sur tout le front de l'attaque, ils ont pourtant choisi de lever le pied et n'ont plus procéder que par à-coups. Benjamin Pavard a bien failli placer une superbe reprise en plein lucarne après une frappe de Pogba repoussée par Koselev (66e). Il n'a pas manqué grand-chose à Mbappé pour tromper le portier moldave après avoir dribblé trois défenseurs (69e). Pogba, lui, a obligé le gardien à s'envoler pour détourner sa belle tête sur un coup franc de Griezmann (71e).

Koselev n'a en revanche rien pu quand Mbappé a profité d'une perte de balle de l'arrière-garde moldave pour l'ajuster d'un tir à ras de terre et finalement être récompensé de ses efforts (0-4). Très peu sollicités sur la pelouse de Chisinau, Hugo Lloris et ses défenseurs se sont, eux, laissés surprendre dans les derniers instants de la rencontre par le mordant Vladimir Ambros, plus vif pour reprendre le ballon qui venait de rebondir sur le poteau à la suite de l'un des deux seuls corners en faveur des joueurs d'Alexandru Spiridon (1-4, 89e). Les Bleus ont payé cher leur unique relâchement. Ils devront simplement éviter de récidiver lundi prochain face à l'Islande, logique vainqueur d'Andorre (0-2) en même temps. L'Islande, une sélection qui sera certainement plus dangereuse, comme elle l'avait montré en amical au mois d'octobre dernier à Guingamp (2-2). La méfiance est de mise.

Paul Pogba et Olivier Giroud lors de Moldavie-France / Qualifications Euro 2020
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0