Getty Images

Toujours aussi inefficace, l'Allemagne a bu la tasse face aux Pays-Bas, une première depuis 2002

Et l'Allemagne a bu la tasse

Le 13/10/2018 à 22:43Mis à jour Hier à 11:28

LIGUE DES NATIONS - Soirée de gala pour les Pays-Bas. Pour la première fois depuis seize ans, les Néerlandais sont venus à bout de l'Allemagne, dans les grandes largeurs (3-0), samedi à la Johan Cruijff Arena d'Amsterdam. Ce succès permet aux Bataves de se relancer dans un groupe 1 toujours dominé par la France. La Mannschaft, en panne offensivement, a maintenant rendez-vous avec les Bleus, mardi.

Décidément, cette équipe d'Allemagne est à la peine offensivement. Tombés sur un grand Areola lors de la première journée de Ligue des nations (0-0), les Allemands ont cette fois été très maladroits à Amsterdam ce samedi face aux Pays-Bas et ont été punis par Virgil van Dijk en première période, Memphis Depay puis Georginio Wijnaldum en fin de match (3-0).

La Mannschaft se présentera mardi au Stade de France en manque de confiance, avec seulement un point en deux rencontres. Réalistes, les Oranje décrochent leur premier succès dans la compétition.

Vidéo - Löw : "En ce moment, nous ne sommes pas en confiance"

00:25

Pour tenter de réveiller une attaque en berne, Joachim Löw a fait confiance à Mark Uth, titulaire pour sa première sélection. Intéressant, le joueur de Schalke 04 n'a toutefois pas eu une occasion susceptible de faire basculer la rencontre. Tout le contraire de Werner (15e) et Müller (18e et 38e), toujours aussi inefficaces.

Les entrées de Draxler et Sané (57e) ont fait du bien aux visiteurs mais le joueur de Manchester City a également manqué de précision dans le dernier geste (65e). Pour le troisième match officiel consécutif, les Allemands n'ont donc pas réussi à marquer. Une première tout simplement historique pour la Mannschaft. Ils pourront toutefois pester contre l'arbitre turc M. Cakir qui n'a sifflé aucun des deux penalties qui semblaient s'imposer (67e et 81e).

Depay s'est baladé sur les grands boulevards allemands

Et comme souvent dans ce genre de rencontres, les Allemands ont fini par regretter leur manque de réalisme. Car en face, les Pays-Bas ont été pragmatiques. Évoluant très bas et en contres, les Oranje ont laissé le ballon à leur adversaire. Sur un corner, van Dijk a ouvert le score de la tête (1-0, 30e). Grâce aux risques pris par la défense allemande et aux boulevards laissés, les joueurs de Ronald Koeman ont fait le break par l'intermédiaire de Memphis Depay, très actif tout au long de la partie (2-0, 86e). Passeur sur le but du Lyonnais, Wijnaldum a ensuite inscrit le sien après avoir mis Boateng sur les fesses et déposé Hector pour donner un peu plus d'ampleur au succès néerlandais (3-0, 90e+3).

Dans ce choc entre deux équipes en reconstruction, l'Allemagne sort de cette rencontre avec des doutes plein la tête. Elle n'a pas trop le temps de cogiter : mardi, la sélection de Joachim Löw tentera de se relever face à la France lors d'un nouveau match au sommet entre les deux derniers champions du monde.

0
0