Getty Images

Si Verstappen manque de rythme, Gasly est rassuré après son alerte de moteur

Si Verstappen manque de rythme, Gasly est rassuré après son alerte de moteur

Le 15/03/2019 à 11:06Mis à jour Le 16/03/2019 à 10:00

GRAND PRIX D'AUSTRALIE - Red Bull a roulé un peu loin de Mercedes, vendredi après-midi à Melbourne. Max Verstappen l'a reconnu mais les impressions sont bonnes à propos des Pirelli "medium" et "tendre". Son coéquipier Pierre Gasly a connu une première journée tranquille avec RBR, à un détail près.

Max Verstappen (Red Bull) n'est sûrement pas là où il escomptait. S'il a signé le troisième temps des essais libres 2, vendredi au Grand Prix d'Australie, il a encaissé 0"800 sur la plus rapide des Mercedes, pilotée par Lewis Hamilton. Au moins son Honda, censé être plus puissant que le Renault dont il se plaignait de tous les mots, n'a pas donné de signe de faiblesse comme sur la RB15 de son nouveau coéquipier, Pierre Gasly.

"Il y a plein de domaines où progresser et nous ne sommes pas encore assez rapides mais c'est seulement la première journée, a commenté Max Verstappen. Chez Mercedes, ils sont très rapides et apparemment plus contents de l'équilibre. La voiture est dans l'ensemble bien avec les 'medium' et les 'tendre' mais nous avons encore besoin de comprendre ces composés. J'ai roulé sur un programme différent des autres."

Vidéo - Pilotes, écuries, aéro, conso, gants... Tout ce qui change en 2019

01:43

"Un problème mineur de capteur"

"C'était super d'être de retour en piste pour la première séance d'essais libres de la saison, et ce premier vendredi avec Red Bull était un moment spécial pour moi, a confié Pierre Gasly, 8e des essais libres 1 et 4e des essais libres 2. Ça été une bonne journée, nous avons testé beaucoup de choses et mes sensations dans la voiture s'améliorent tour après tour. Nous avons trouvé une bonne direction en essais libres 2 et je me sentais mieux dans la voiture qu'en 1. Il y a encore du travail mais nous sommes plutôt satisfaits."

Et le Normand a été rassuré par ses motoristes sur le manque de puissance de son Honda en fin de seconde session. "Nous avons eu une légère perte de puissance dans le dernier tour et après quelques vérifications, il s'est avéré qu'il s'agissait d'un problème mineur de capteur", a précisé l'ex-pilote Toro Rosso.

Vidéo - De 250 000 euros à 45 millions... Les salaires des 20 pilotes du plateau

01:00
0
0