Ne comptez pas sur Lewis Hamilton pour prendre cette saison si particulière à la légère. Le Britannique compte bien enchaîner avec un nouveau titre. Et s'il est déjà sextuple champion du monde de F1, il est même motivé comme rarement. Mais ce n'est pas forcément car il dispose d'une première occasion d'égaler le record de sept couronnes mondiales de Michael Schumacher. Mais plus pour le contexte qui change sa vision des choses. "Remporter le titre cette année aurait encore plus de sens", a ainsi affirmé Hamilton, à la veille du début de saison en F1.

Il y a la pandémie liée au Covid-19 qui a chamboulé le calendrier de la F1 bien sûr. Mais il y a surtout ce mouvement de lutte contre le racisme depuis la mort de George Floyd aux mains de policiers du Minnesota, fin mai aux Etats-Unis. "C'est une année tellement monumentale dans le sens où vous avez cette pandémie qui est toujours très présente et que nous combattons, et aussi, sur un plan plus personnel, le mouvement Black Lives Matter et la lutte pour la justice et l'égalité", a justifié le natif de Stevenage.

Grand Prix d'Autriche
"Verstappen, challenger des Mercedes ? C'est raté"
08/07/2020 À 07:45

"Quand tu vois Hamilton, tu te dis qu’il a dix ans devant lui"

Plus important qu'avant

Ces dernières semaines, Hamilton, très touché par cette histoire et impliqué dans le mouvement Black Lives Matter, a régulièrement pris la parole pour s'exprimer sur les discriminations subies et le manque de diversité de la F1. Dans une interview au Sunday Times, il a expliqué son intention de lancer une commission sur la diversité destinée à attirer plus de Noirs vers les métiers du sport automobile, notamment en étudiant la science, les technologies et les mathématiques.

Alors, forcément, ce n'est pas une année comme une autre pour le premier pilote noir de l'histoire de la catégorie-reine du sport automobile. Et il espère bien le démontrer en marquant l'histoire à sa manière. "Remporter le titre mondial pendant cette période serait, je crois, encore plus important qu'avant", a martelé la star de l'écurie Mercedes.

(Avec AFP)

Grand Prix d'Autriche
"Le Grosjean bashing, c'est facile, j'aurais bien aimé son explication sur sa sortie"
08/07/2020 À 07:39
Grand Prix d'Autriche
"Vettel ne veut pas arrêter la F1 mais c'est peut-être la F1 qui va l'arrêter"
07/07/2020 À 15:32