Getty Images

F1 - Romain Grosjean (Haas), un coup haut, deux coups bas

Grosjean, un coup haut, deux coups bas

Le 08/07/2018 à 22:01Mis à jour Le 09/07/2018 à 09:27

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE – Requinqué à Spielberg, où il s’était installé au pied du podium, Romain Grosjean (Haas) a replongé, ce dimanche, à Silverstone. Fautif au virage n°3, où il a percuté son coéquipier Kevin Magnussen, le Français a également été responsable de son accrochage avec Carlos Sainz (Renault). Avant d’abandonner.

La place de quatrième décrochée en Autriche n’était donc qu’une éclaircie dans la première moitié de saison très sombre de Romain Grosjean (Haas). En Grande-Bretagne, le Français a encore bouclé un Grand Prix à oublier.

Coupable avec Magnussen, aussi ?

"Il y avait du vent, la piste était chaude, les pneus glissaient beaucoup, a-t-il expliqué après l’épreuve. C’était une course difficile, mais je suis déçu car nous aurions pu marquer des points. C’est dommage, cet accrochage avec Carlos."

Le pilote Haas a aussi longuement déploré l’incident qui l’a mêlé à son coéquipier Kevin Magnussen, dans le premier tour, au virage n°3. Alors que son contrat, qui arrivera à expiration en fin de saison, n’a toujours pas été reconduit par l’écurie américaine, le pilote de 32 ans s’est rendu coupable d’une erreur similaire à celle de Kimi Räikkönen (Ferrari).

" Nous devons étudier ce que nous pouvons faire pour éviter ça"

Grosjean a bloqué ses roues au moment où il s’est porté à hauteur de son voisin de box et les deux sont finalement sortis de la piste. "La course était compromise à partir de là", a confié le Tricolore après la course. Après ce premier accroc, il avait rétrogradé au 13e rang, alors qu’il s’était élancé depuis la huitième position sur la grille.

"C'est le gros point négatif de la course, ça ne devrait pas arriver, a-t-il ajouté. Nous devons étudier ce que nous pouvons faire pour éviter ça. Nous avons la quatrième voiture la plus rapide et nous ne parvenons pas à finir septième et huitième. Nous devons comprendre cet incident pour qu'il ne se reproduise pas." Cette saison, Grosjean a cumulé quatre abandons. C’est déjà un de plus que sur l’ensemble de l’exercice précédent.

Romain Grosjean (Haas) au Grand Prix de Grande-Bretagne 2018

Romain Grosjean (Haas) au Grand Prix de Grande-Bretagne 2018Getty Images

0
0