Lewis Hamilton est parvenu à stopper l'hémorragie. Après les meilleurs temps de son rival Max Verstappen (Red Bull) et une tonne de questions vendredi soir sur le manque de compétitivité de sa Mercedes, le Britannique a fixé le chrono de référence du dernier entraînement avant la séance de qualification, samedi sur le Red Bull Ring à Spieberg.
Résultat des essais libres 3
Dominé de 0"3 sur son premier run en "tendre" par le Néerlandais, à tel point qu'il a demandé à la radio "D'où sortent ces trois dixièmes ?", le n°2 mondial est reparti à l'assaut du chrono en prenant des risques avec les limites de la piste. Au bord de l'annulation de son chrono dans le virage n°10, qui commande la ligne droite des stands, le pilote de la W12 n°44 a aligné les trois secteurs en violet sur les écrans et arrêté le chronomètre à 1'04"369.
Grand Prix de Styrie
La guerre continue : Mercedes a trouvé le moyen de ralentir les pitstops de Red Bull
25/06/2021 À 18:48
Un temps qui a frustré Max Verstappen : lancé dans son tour rapide, le n°1 mondial s'est fait gêner par son meilleur ennemi, et s'en est ouvert auprès de son ingénieur, Gianpiero Lambiase, qui s'est chargé de le calmer. Reparti pour un nouveau tour, MV33 a raboté de 0"003 sa meilleure performance, finalement annulée pour un hors-piste compétitif.

Gasly en embusacade

Si l'on ne saura jamais de quoi aurait été capable Max Verstappen, impressionnant jusque-là, les troisième et quatrième places de leurs coéquipiers, Valtteri Bottas et Sergio Pérez, montrent que les duels pour la pole position et la troisième position sur la grille auront bien lieu. Avant rétrogradation du Finlandais de trois rangs suite à son dangereux tête-à-queue vendredi après-midi dans la pitlane.
Trois places de pénalité pour Bottas après sa bourde dans la pitlane
Le top 4 occupé par les deux écuries les plus en pointe cette saison, c'est en revanche une surprise de voir les AlphaTauri P5 et P6, avec le débutant japonais Yuki Tsunoda devant Pierre Gasly, qui a bénéficié en matinée de son troisième et dernier récupérateur d'énergie MGU-K avant pénalité.
Ferrari de retour dans le paquet des challengers avec Charles Leclerc (7e), Fernando Alonso (8e) fait aussi figure de candidat naturel à la Q3 avec l'A521 qui lui convient de plus en plus, tout comme les Aston Martin boys, Lance Stroll et Sebastian Vettel. En revanche, Daniel Ricciardo et Lando Norris ont un peu joué avec le feu chez McLaren, puisque les annulations de leurs chronos les ont fait échouer aux 17e et 19e places.
Grand Prix de Styrie
Leclerc au niveau d’Hamilton et de Verstappen ? "Ils l’ont laissé un peu en dessous"
29/06/2021 À 15:47
Grand Prix de Styrie
Mercedes n’a plus de marge : "Ils sont passés un peu trop vite en mode 2022"
29/06/2021 À 15:24