Getty Images

Pierre Gasly : "Avoir le potentiel pour se bagarrer pour les points presque tous les week-ends"

Gasly : "Avoir le potentiel pour se bagarrer pour les points presque tous les week-ends"
Par AFP

Le 11/12/2017 à 20:12Mis à jour Le 12/12/2017 à 00:29

FORMULE 1 - Malgré l'arrivée du moteur Honda chez Toro Rosso, Pierre Gasly reste optimiste pour 2018.

"J'espère qu'on va avoir le potentiel pour se bagarrer pour les points presque tous les week-ends", explique lundi à l'AFP le Français Pierre Gasly, titularisé en Formule 1 par l'écurie Toro Rosso pour 2018.

"Il va y avoir beaucoup de changements avec l'arrivée du motoriste Honda et aujourd'hui, c'est difficile de savoir le potentiel qu'on va avoir pendant la saison donc il faut attendre les tests de février", indique le pilote de 21 ans.

L'écurie soeur de Red Bull, alliée à Renault en 2017, va en effet être équipée par le géant japonais, qui a divorcé d'avec McLaren, en raison de problèmes calamiteux de fiabilité.

"Forcément, ça a été un moment incroyable pour moi, parce que c'est quelque chose dont j'ai rêvé depuis que j'ai six ans", souligne Pierre Gasly au sujet de ses débuts dans la catégorie reine en octobre au Grand Prix de Malaisie.

Le moment fort du Castellet

"C'est aussi une étape, parce que mon objectif ultime, c'est d'être champion du monde en Formule 1", rappelle-t-il. En attendant de devenir peut-être un jour le deuxième Tricolore à décrocher le titre mondial, le natif de Rouen a hâte de vivre le retour du Grand Prix de France, qui aura lieu en juin au Castellet.

"En Formule 1, avoir un Grand Prix chez soi, c'est quelque chose d'incroyable et en plus il y aura trois pilotes français et un Monégasque (Esteban Ocon chez Force India, Romain Grosjean chez Haas et Charles Leclerc chez Sauber, Ndlr)", se réjouit-il. "J'ai pu en parler avec Alain Prost et Jean Alesi qui me disaient que ce sont des moments vraiment très particuliers, qu'il faut savourer, parce que cela se passe seulement une fois dans l'année", détaille le vainqueur du championnat GP2 en 2016.

Pierre Gasly (Toro Rosso) au Grand Prix du Japon 2017
0
0