Comme son pilote Lewis Hamilton, Mercedes veut mener les débats en F1 sur la lutte contre le racisme. Lundi matin, l'écurie allemande a annoncé que le sextuple champion du monde et Valtteri Bottas allaient courir cette saison avec une voiture noire. "Notre engagement public est qu'il y ait davantage de diversité au sein de notre équipe. C'est une déclaration claire qui prouve que Mercedes lutte contre le racisme et toutes les formes de discrimination", ont tweeté les champions du monde des constructeurs sortants.

Formule 1
Hamilton milite pour un retour de la F1 en Afrique
29/06/2020 À 08:45

"Lorsque la F1 fera son retour en Autriche ce week-end, nous souhaitons montrer que notre monde a profondément changé depuis le mois de mars, au moment où nous nous apprêtions à prendre le départ du Grand Prix de Melbourne. Dans notre équipe, seulement 3% de nos effectifs sont issus de la diversité et 12% de nos employés sont des femmes. Nous savons que nous pourrons être plus forts en attirant plus largement les différents talents", a déclaré Mercedes dans un communiqué publié sur son site officiel.

Ainsi, le slogan "End racism" apparaîtra sur le halo des monoplaces de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Sur chaque rétroviseur, on retrouvera également le message "#WeRaceAsOne" (ndlr : nous ne faisons qu'un). "Le racisme et la discrimination n'ont pas de place au sein de notre sport et de notre équipe" a ajouté le patron de Mercedes, Toto Wolff. Une initiative qui va donc dans le sens de la sortie de Lewis Hamilton début juin. "Personne ne lève le petit doigt dans mon sport qui est bien sûr dominé par les blancs. J'y suis l'une des seules personnes de couleur, je reste encore seul", avait pointé du doigt le sextuple champion du monde quelques jours après le décès de George Floyd.

Bling bling, burn, bain de foule, Roscoe… Comment Hamilton a inventé sa légende

Saison 2020
Lawrence Stroll également positif au Covid-19
HIER À 13:08
Saison 2020
Ricciardo, des promesses à l'héritage
15/10/2020 À 19:40