Dites bonjour à la nouvelle Mercedes. Ou plutôt à la grande favorite à sa propre succession au titre de championne du monde, comme depuis sept ans maintenant en F1. Après un long suspense, l'écurie allemande a (enfin) dévoilé son nouveau bolide ce mardi midi : la W12. La livrée reste principalement noire, comme l'an dernier, pour continuer d'affirmer son soutien au mouvement Black Lives Matter. Mais un (léger) retour à l'argenté est également à noter.

Invaincue depuis 2014 et l’introduction des V6 turbo hybrides

Saison 2021
Verstappen est le pilote préféré des fans, Hamilton 3e
21/10/2021 À 20:12
La W12 sera bien évidemment pilotée par Lewis Hamilton, qui a finalement prolongé son contrat après un feuilleton interminable, et Valtteri Bottas, son coéquipier depuis cinq années maintenant. L'objectif ? Bien évidemment le titre, pour changer. Même si la Red Bull de Max Verstappen va tout faire pour stopper son hégémonie. La Scuderia Ferrari, elle, est également en quête d'un rachat qui paraît toutefois difficile tant le retard accumulé est grand.

Une fin de saison en trombe : comment Verstappen pourrait titiller Hamilton en 2021

De son côté, Mercedes compte bien poursuivre son règne. Et c'est bien parti pour, elle qui est invaincue aux deux championnats (pilotes et constructeurs) depuis l’introduction des V6 turbo hybrides en F1 en 2014. Une sacrée performance pour Sir Lewis Hamilton and co. Depuis ce mardi, l'écurie allemande a une nouvelle arme : la W12. "Dans le passé, mon principal objectif était juste de gagner le championnat. (...) Cette année, il s'agit de promouvoir la diversité et de s'assurer que des mesures sont prises", a expliqué Hamilton dans une vidéo de lancement de la monoplace.
Je suis dans une position privilégiée
Le pilote de 36 ans s'est expliqué sur la durée de son nouveau contrat, une année, signé début février : "Je suis dans une position privilégiée où j'ai réalisé la plupart des choses que je voulais réaliser. Il n'y a donc pas vraiment besoin de planifier trop loin dans le futur, (...) je désirais juste une année". "Ensuite, nous pourrons discuter de la possibilité d'en faire plus", a expliqué Hamilton, qui pourrait être tenté de concourir sous la nouvelle réglementation en 2022, qui promet une petite révolution et plus d'équité sportive.
En attendant ce grand changement, la plupart des développements sont gelés en 2021 et la monoplace Mercedes est donc, comme ses concurrentes, très similaire à celle de l'an dernier à l'exception de nouvelles règles portant sur l'aérodynamique.

La Mercedes W12 pour la saison 2021

Crédit: Daimler AG

Saison 2021
Coéquipiers, moteurs, pitstops... Tout ce qui peut arbitrer la fin du duel Hamilton - Verstappen
29/09/2021 À 22:18
Saison 2021
Verstappen répond aux critiques : "Il y a beaucoup d'hypocrites dans le monde..."
23/09/2021 À 15:51