Le Secret de Polichinelle est levé. Pierre Gasly a signé chez Alpine, qu'il rejoindra l'an prochain pour former un duo de pilotes français avec Esteban Ocon. L'écurie française de Formule 1 l'a annoncé ce samedi, en marge du Grand Prix du Japon, qui pourrait être le théâtre du (deuxième) sacre de champion du monde de Max Verstappen, ce dimanche à Suzuka.
Gasly remplacera en 2023 l'Espagnol Fernando Alonso, qui prendra la direction d'Aston Martin et dont la succession déclinée par Oscar Piastri avait fait des remous cet été. Avec ce contrat de "plusieurs années", Pierre Gasly rejoint son compatriote Esteban Ocon, 26 ans également, qu'il connait depuis leurs plus jeunes années en karting en Normandie.
Grand Prix du Japon
"Un nouveau départ, une très belle histoire" : Gasly plane déjà avec Alpine
08/10/2022 À 06:08

Piastri, symptôme d’une gestion hasardeuse des jeunes pilotes en F1

L'enjeu de constituer un duo Français pour Renault et Alpine

"Piloter pour une équipe qui a des racines françaises est quelque chose de très spécial, a déclaré Pierre Gasly dans le communiqué de sa futur formation. Je suis ravi de rejoindre la famille Alpine et d'entamer ce nouveau chapitre de ma carrière en Formule 1."
Luca de Meo, directeur général de Renault, insiste sur l'importance pour "sa" firme de constituer un tandem tricolore : "Nous sommes fiers de présenter une équipe de pilotes 100% française à partir de 2023. Nos racines sont en France et Alpine est née en Normandie."

"Gasly séduit par "(des) progrès et (une) ambition très impressionnants"

"Je connais les forces de l'écurie Alpine pour avoir couru contre elle au cours des deux dernières années et, clairement, ses progrès et son ambition sont très impressionnants", considère Gasly, notamment lauréat du Grand Prix d'Italie 2020, concernant la dimension sportive de son changement de baquet.
"Pierre [Gasly] est complètement aligné sur l'ambition et la progression qui ont, jusqu'à présent, marqué le projet Alpine", abonde Laurent Rossi, directeur général de la marque Alpine. "Je tiens à remercier Red Bull car cela marque la fin de notre voyage de 9 ans ensemble", salue par ailleurs le pilote engagé avec AlphaTauri jusqu'à la fin de la saison 2022. Il sera remplacé en 2023 par Nyck de Vries.
Avec AFP.

Leclerc ne profite pas des ennuis de Verstappen : "Ferrari se contente d'être 2e"

Grand Prix du Japon
Libres 3 : Avantage Verstappen
08/10/2022 À 04:17
Grand Prix du Japon
Gasly chez Alpine, annonce ce samedi ? "Tout le monde a compris…"
06/10/2022 À 13:02