Eurosport

GT Series Blanpain : AKKA ASP et Black Falcon dominent les essais de présaison sur le circuit Paul

GT Series Blanpain : AKKA ASP et Black Falcon dominent les essais de présaison sur le circuit Paul

Le 14/03/2019 à 18:32Mis à jour Le 27/03/2019 à 14:09

À l’issue de la première série d’essais officiels, on peut affirmer que la Mercedes-AMG est tout aussi compétitive que la saison dernière.

Sur le circuit Paul Ricard du Castelet, la monoplace du constructeur allemand a permis aux équipes AKKA ASP, Black Falcon et Ram Racing de se mettre en évidence.

Lors de la 1re journée, c’est la Honda de Bertrand Baguette (Honda Racing) qui s’est montrée la plus rapide. Les Mercedes de Tom Onslow-Cole (Ram Racing) et Engel Maro (Black Falcon) ont complété le podium.

Sur la deuxième session de la journée, Engel Maro a pris la 1re place devant Sebastian Morris de l’équipe Team Parker Racing, qui était au volant d’une Bentley. Bastian Nico sur Mercedes a fermé la marche (AKKA ASP).

Le lendemain, les Mercedes ont encore une fois joué les premiers rôles. Vincent Abril de l’équipe AKKA ASP a fini en tête de la 1re session, devant Tom Onslow-Cole. Sven Müller sur Porsche (Herberth Motorsport) a complété le podium.

Lors du dernier round d’essai, la Honda de Marco Bonanomi (Honda Racing) s’est distinguée en prenant la tête, devant la Porsche de Denis Olsen (Rowe Racing) et la Bentley de Sebastian Morris (Team Parker Racing).

Lors de ces tests, le line-up final de la saison a été annoncé par l’organisateur de la course. Cette année, 49 voitures seront aux prises en Endurance Cup et 24 en World Challenge Europe. Au total, 10 constructeurs se disputeront le titre mondial.

La Lamborghini Huracan GT3 sera l’une des voitures les plus représentées cette année sur l’ensemble des Blancpain GT Series. Toutefois, aucune des équipes l’ayant adoptée n’a encore trouvé la bonne carburation. Idem pour les Audi : leur véritable potentiel reste un mystère.

Par rapport aux autres saisons, le PDG de la SRO Stéphane Ratel s’est félicité d’un meilleur équilibre entre le nombre de pilotes amateurs et professionnels. Espérons que cela ait un impact sur le suspense des épreuves et sur le spectacle.

La saison débutera officiellement les 13 et 14 avril sur le circuit de Monza. Ce sera l’occasion de voir si la domination des Mercedes se matérialise.

0
0