On pensait ne plus la revoir durant ces Jeux Olympiques. Finalement, Simone Biles pourrait bien tenter d'arracher une médaille. En proie à certains troubles psychologiques, la superstar américaine avait, jusqu'ici, déclaré forfait pour quatre finales de gymnastique. Elle aurait tout de même envie de participer à l'ultime finale de son programme, celle de la poutre. Rien d'officiel pour le moment. Mais sa compatriote Mykayla Skinner a fait renaître l'espoir.
"Je ne sais pas si c'est sûr, c'est elle qui va décider, mais oui", a répondu Skinner aux journalistes qui l'interrogeaient sur la participation de Biles à la finale de la poutre. "Elle gère tout ça mieux que je ne le pensais, chaque jour, elle rit avec nous, elle rigole, elle nous encourage, peut-être que cela sera différent une fois qu'elle va rentrer chez elle, mais comme elle est à nos côtés, elle va probablement participer à la compétition, elle essaie de rester dans le coup", a détaillé Skinner après sa deuxième place dans la finale de saut.
Tokyo 2020
Aït Saïd : "Cette blessure a tout foutu en l'air : la douleur était à 11 sur une échelle de 10"
05/08/2021 À 17:05

La question qui fâche : Est-ce qu'on en demande trop aux athlètes ?

Biles, cinq médailles à Rio donc quatre en or, a déjà renoncé à la plus prestigieuse des finales, celle du concours général, mais aussi au saut, aux barres asymétriques et au sol où elle domine généralement toutes les autres compétitrices. À 24 ans, pour ses deuxièmes JO, elle est en proie à une baisse de confiance en elle, parasitée par la pression et un problème de "perte de figure", ou perte de repère dans l'espace, qui met en danger cette gymnaste aux acrobaties exceptionnelles.
Tokyo 2020
"Tu es un filou" : Les retrouvailles pleines de complicité entre Samir Aït Saïd et son coach
04/08/2021 À 09:58
Tokyo 2020
Biles, soulagée mais pas soignée : "Nous ne sommes pas juste des attractions"
03/08/2021 À 13:29