Quel suspense ! Comme au match aller, Brest a partagé les points avec Györ, cette fois en Hongrie (27-27), au terme d’une partie dantesque, où il n’y a, à l’exception de la 46e minute (23-20), jamais eu plus de deux buts d’écart au tableau d’affichage. C’est Ana Gros, la meilleure buteuse du club breton en C1, qui a arraché le nul à la dernière seconde d’un tir en lucarne, et permis à son équipe de fêter comme une victoire ce résultat probant mais qui ne fait pas les affaires du BBH dans la course à la deuxième place, déjà mal embarquée avant ce samedi. Avec ce point du nul, Brest pointe en effet, avec 3 matches d’avance, à seulement une longueur d’avance du CSKA Moscou, à la 2e place du groupe B.

Darleux, la muraille de Brest

Mais Brest s’en contentera puisque les Rebelles, invaincues en championnat mais qui enchaînent sur un troisième match sans victoire en Ligue des champions, peuvent se targuer d’être invaincues cette saison face à une équipe qui reste, désormais, sur une série de 48 matches sans défaite en C1. Même si l’équipe des internationales françaises Estelle Nze Minko, Amandine Leynaud, Laura Glauser et Beatrice Edwige semble marquer le pas cette saison dans "leur" compétition, où elles comptent désormais 4 matches nul lors de ces phases de poule.
Ligue des champions
Brest prépare sa mue, entre départs d’historiques, suspense des prolongations et nouveaux visages
22/01/2021 À 16:54
Pourtant, à l’entame du dernier quart d’heure, après un match acharné où, malgré une bonne défense, Brest a encore trop gâché de ballons en attaque pour espérer mieux, les joueuses de Gabor Danyi étaient en position idoine. Sauf qu’une énorme Cléopatre Darleux, dont l’avenir au sein du BBH est encore en suspens et entrée dans les buts brestois en seconde période (8 arrêts à 40% de réussite), a permis à ses coéquipières d’y croire jusqu’au bout.
Jusqu’à ce qu’Ana Gros, 82 buts désormais cette saison en C1, ne fasse parler la poudre une dernière fois. Les Bretonnes auront à cœur de confirmer, à domicile, face à Dortmund, pour s’assurer, au moins, la troisième place du groupe B.

Comment regarder le handball en direct ? Sur Eurosport !

Ligue des Champions, Ligue Européenne et Coupe Européenne : l’élite du handball masculin et féminin européen est diffusé en direct sur Eurosport.
- Ligue des Champions masculine : les mercredis et jeudis, 18h45 et 20h45
- Ligue des Champions féminine : les samedis 16h et 18h et les dimanches 14h et 16h
- Ligue Européenne masculine : les mardis 18h45 et 20h45
- Ligue Européenne féminine : les samedis 16h et 18h*
Pour vous abonner à Eurosport, toutes les infos sont ici.
Handball
Darleux: "L'équipe de France m'a manqué"
18/03/2015 À 19:22
Ligue des champions
"Ce n’est pas pour une 3e place qu’on vient" : le PSG consolé mais toujours frustré
13/06/2021 À 19:48