Getty Images

Le carnet de notes des Bleus : Une course et deux médailles, l'alpin a déjà rempli son contrat

Le carnet de notes des Bleus : L'alpin a déjà rempli son contrat
Par Eurosport

Le 13/02/2018 à 15:45Mis à jour Le 13/02/2018 à 17:36

JO PYEONGCHANG 2018 - Chaque jour, on dresse le bilan de l'équipe de France en Corée du Sud. Cette journée de mardi a bien entendu été marquée par les débuts très réussis des skieurs français, médaillés d'argent et de bronze en combiné, grâce à Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet.

Ski alpin - Combiné hommes : A

Il y avait un gros coup à jouer et ils ne sont pas passés à côté. Pour les débuts - enfin - de l'alpin dans ces JO 2018, les Français ont sorti le grand jeu et tenu leur rang dans une épreuve où ils ont l'habitude de briller depuis plusieurs saisons. Alexis Pinturault, en argent, et Victor Muffat-Jeandet, en bronze, ont mis le ski français sur les bons rails. On notera également la 6e place de Thomas Mermillod-Blondin, qui rend la copie d'ensemble des skieurs français absolument remarquable. Seul petit regret ? Que l'immense Marcel Hirscher, qui ne s'aligne pas régulièrement dans cette discipline en Coupe du monde (mais qui répond toujours présent le Jour J), soit parvenu à souffler l'or olympique à Pintu, pourtant double tenant du globe de cristal de la spécialité.

Pinturault, Hirscher et Muffat-Jeandet : le podium du combiné des JO 2018

Pinturault, Hirscher et Muffat-Jeandet : le podium du combiné des JO 2018Getty Images

Ski de fond - Sprint classique hommes : C

Grosse déception pour Lucas Chanavat. Le 3e du classement de la Coupe du monde de sprint a été sorti dès les qualifications (34e, cut fixé à 30), ce mardi à Pyeongchang. Le jeune fondeur français (23 ans) est plus à l'aise en style libre qu'en classique. Il faisait ainsi partie des outsiders et non des favoris… mais une élimination si précoce reste une contre-performance. Baptiste Gros (20e) et Richard Jouve (29e), les deux autres Bleus engagés dans l'épreuve, ont passé le cap des qualifications. Jouve a été éliminé lors des quarts de finale. Gros a franchi un tour de plus, à la photo-finish, avant de terminer dernier de sa demie.

Ski de fond - Sprint classique femmes : C+

Pas de coup d'éclat. Aurore Jean, 23e du skiathlon dimanche, a terminé 46e des qualifications du sprint classique, ce mardi. La Française de 32 ans, qui ne comptait pas parmi les principales candidates à la finale, n'a jamais été dans le rythme. "J'ai eu du mal dans la montée… je me battais avec mes skis, a-t-elle confié au micro de France 2. Je n'étais pas à la hauteur aujourd'hui." Elle aura encore d'autres occasions de s'illustrer durant ces Jeux, notamment samedi, lors du relais féminin (4 x 5km).

Snowboard - Halfpipe femmes : B

Sophie Rodriguez lors des JO de Pyeongchang

Sophie Rodriguez lors des JO de PyeongchangGetty Images

Short track - 1000m : B

Une qualification sur le fil pour Thibaut Fauconnet (grâce à un repêchage), une élimination très frustrante pour Sébastien Lepape. Les deux Bleus du short track ont soufflé le chaud et le froid. Mais Lepape a pourtant réalisé une très belle course et peut maudire le sort d'être tombé dans une série particulièrement relevée, dans laquelle le record olympique est tombé (Charles Hamelin 1'23''407). D'ailleurs, Lepape lui-même a fait tomber l'ancien record olympique (1'23"489 contre 1'23"747)... Rageant. Fauconnet retrouvera l'anneau samedi pour y disputer les quarts de finale.

Patinage de vitesse - 1500m : C+

Alexis Contin le savait, ses chances de briller sur l’épreuve étaient faibles et le Français hésitait même à prendre part à l’épreuve. Le Tricolore s’est toutefois aligné et a tenu son rang, occupant même la tête un court instant. S’il termine finalement 22e, loin du podium, Contin confirme malgré tout qu’il a des jambes lors de ces JO. De bon augure avant la mass-start, sa discipline de prédilection.

Olympia 2018: Alexis Contin (Frankreich)

Olympia 2018: Alexis Contin (Frankreich)Getty Images

0
0
Nouvelles vidéos