Sur le circuit de Valence et son premier virage si dangereux en course, la position sur la grille conditionne grandement votre course. Pour Fabio Quartararo, la onzième place à l'issue de la qualification est donc une bien mauvaise opération. Joan Mir est loin devant lui, à la cinquième place, alors que Franco Morbidelli s'élancera de la 9e position. Maverick Vinales, le dernier pilote Yamaha en lice pour le titre, sera plus loin, à la 15e place. La lutte pour la pole a été intense et si c'est Pol Espagaro qui l'a emporté, Johann Zarco, finalement 4e, a longtemps été un adversaire coriace.

Grand Prix d'Europe
Quartararo : "J'ai perdu le championnat, je suis triste"
08/11/2020 À 19:48

Contraint de passer par la Q2 d'où il s'est extripé dans les dernières minutes, le pilote Ducati avait le meilleur temps dans le viseur avant qu'une chute de Takaaki Nakagami dans le dernier virage ne l'oblige à lever le pied. Sur son ultime tentative, Zarco a commis une petite erreur qui le repousse à la quatrième place. Pol Espargaro a lui finalement devancé Alex Rins et Nakagami , auteur de la pole lors du dernier Grand Prix.

Piste sèche dimanche

Dans la course au titre, c'est donc Joan Mir qui a fait la meilleure opération en glanant une deuxième ligne. L'Espagnol sur sa Suzuki a tous ses adversaires dans le rétroviseur même si Rins, deuxième, peut encore mathématiquement être champion.

Alors que la qualification s'est déroulée sur une piste séchante mais encore humide, la course, elle, devrait s'élancer sur le sec. De quoi espérer une rédemption pour des Yamaha dans l'oeil du cyclone ce weekend après des révélations de triche sur le premier Grand Prix de la saison ?

Grand Prix d'Europe
Mir met Quartararo K.O.
08/11/2020 À 13:40
Grand Prix d'Europe
Quartararo a chuté, ses espoirs de titre mondial s'envolent
08/11/2020 À 13:11