Fabio Quartararo a signé son retour aux affaires à Portimao. L'une d'entre elles semble réglée : selon les informations de nos confrères de Speedweek, le Français et son manager Eric Mahé auraient pris une décision définitive pour son avenir en MotoGP. Dragué par Ducati puis Honda, le champion du monde en titre aurait finalement choisi de prolonger son contrat au sein de l'équipe d'usine Yamaha.
"El Diablo" devrait donc parapher un nouveau contrat de deux saisons avec la firme aux diapasons, ce malgré les tensions qui ont opposé les deux camps tout au long de l'hiver. Insatisfait des performances de sa M1, notamment sur le plan de la puissance, le Niçois aurait cette fois reçu des garanties autour d'un package amélioré pour les exercices 2023 et 2024. Il devrait également obtenir une significative revalorisation salariale, justifiée par son statut de meilleur pilote du monde.
Grand Prix d'Espagne
Quartararo : "Ce n'était pas vraiment une bagarre" avec Bagnaia
01/05/2022 À 15:00

Fabio Quartararo (Yamaha) après sa victoire au Grand Prix du Portugal, le 24 avril 2022 à Portimao

Crédit: Imago

Ces dernières semaines, Ducati avait largement dissipé l'éventualité d'un transfert du Français chez les Rouges, l'écurie italienne misant encore sur Francesco Bagnaia, principal rival de Quartararo, et disposant de plusieurs solutions internes (Bastianini, Martin). La piste menant à Honda, pas insensible à l'idée de reconstruire une "dream team" en associant le Français à Marc Marquez, s'est peu à peu refroidie. La RCV, jugée très prometteuse durant l'hiver, le serait finalement beaucoup moins que prévu. Quartararo a donc fait le choix de la stabilité. Pour de nouveaux succès ?
Grand Prix d'Espagne
Quartararo frustré par Bagnaia mais seul en tête du Mondial
01/05/2022 À 12:41