Pourquoi Marquez a-t-il été réopéré ?

Marc Marquez repart de zéro. L'Espagnol avait subi une fracture de l'humérus après un crash qui lui avait fracturé l'humérus du bras droit lors du premier Grand Prix de la saison, à Jérez. Jusqu'ici, le multiple champion du monde était passé sur le billard à deux reprises. La première opération avait consisté à fixer une plaque de titane sur son os afin de le consolider.

Saison 2021
Rossi et Alex Marquez rétrogradés, Quartararo et Zarco promu : le point sur la grille 2021
24/11/2020 À 13:30

Marc Márquez (Repsol Honda)

Crédit: Getty Images

Elle avait finalement rompu à la suite d'un "accident domestique" selon Honda, contraignant le pilote à une seconde opération. Quelques jours plus tôt, il avait tout tenté pour revenir à la compétition quelques jours seulement après son accident. L'origine de toutes les complications qui ont suivi ? Peut-être. Depuis, Marquez souffrait, selon Mundo Deportivo, de pseudoarthrose, c'est-à-dire d'un déficit de consolidation de l'os. Un troisième passage par la case chirurgie était devenu inévitable.

En quoi a consisté l'opération ?

On devine qu'elle a été particulièrement complexe. L'opération s'est déroulée au sein du réputé hôpital Ruber Internacional de Madrid. Elle a été menée par une équipe de cinq chirurgiens et duré près de huit heures. L'ancienne plaque en titane a été retirée du bras droit du sextuple champion du monde MotoGP. Il a ensuite subi une greffe osseuse et la fixation d'une nouvelle plaque.

Quand Marquez pourra-t-il revenir à la compétition ?

Impossible de donner une date précise. Seule certitude : Marquez va devoir faire avec une immobilisation totale de son bras durant plusieurs semaines avant de songer à une longue période de rééducation. La presse espagnole a estimé sa période de convalescence à environ six mois, dans le meilleur des cas. C'est-à-dire pour un scénario sans nouvelle complication.

Si l'on s'en tient à cette projection et que les organisateurs parviennent à suivre le calendrier prévisionnel malgré les incertitudes liées à l'épidémie de Covid-19, l'Espagnol pourrait envisager un retour en juin prochain. Certainement pas pour le Grand Prix de Catalogne, prévu le 6. Plutôt pour la manche allemande, le 20. Le pilote de Cervera manquerait alors les sept premières épreuves du championnat. Un tiers de la saison.

Marquez retrouvera-t-il son meilleur niveau ?

Impossible que Marquez redevienne Marquez dès son retour, que ce soit dans trois, six ou huit mois. Le leader de Honda a manqué l'intégralité d'une saison dense et aura évidemment besoin de temps pour redevenir compétitif. Sur le plan mental, il n'y a aucun doute à avoir : il sera prêt. Mais le Catalan a perdu beaucoup de force musculaire dans le bras droit. Au niveau de son pilotage, il ne pourra retrouver ses aptitudes techniques sans une forme physique optimale.

Ces stats qui prouvent que cette saison n'était vraiment pas comme les autres

Reste à savoir si son os du bras droit, "très important pour le pilotage" comme l'avait rappelé Valentino Rossi, conservera une fragilité ou une faiblesse. Si c'est le cas, Marquez n'aura pas d'autre choix que de se réinventer.

Qui remplacera Marquez durant sa convalescence ?

L'année dernière, Honda avait appelé en urgence son pilote d'essais, Stefan Bradl. Cette fois, le constructeur japonais dispose de plus de temps pour préparer la saison et le remplacement de son champion. Mieux, Andrea Dovizioso est sur le marché après avoir été remercié par Ducati. L'Italien connaît bien la maison après y avoir passé quatre saisons, entre 2008 et 2011. Et il s'est d'ores et déjà dit prêt à assurer l'intérim…

Andrea Dovizioso lors des essais du Grand Prix d'Europe

Crédit: Getty Images

Saison 2020
Stoner : "En disputant la moitié du Mondial, Marquez aurait été champion"
24/11/2020 À 12:01
Grand Prix du Portugal
État physique, statut, Honda… Marquez fait-il encore peur ?
20/11/2020 À 23:33