Le classement

10. Teddy Riner (France - Judo)
9. Tom Brady (Etats-Unis - Foot US)
8. Mercredi 20 décembre
7. Jeudi 21 décembre
6. Vendredi 22 décembre
5. Lundi 25 décembre
4. Mardi 26 décembre
3. Mercredi 27 décembre
2. Jeudi 28 décembre
1. Vendredi 29 décembre

9. Tom Brady (Etats-Unis)

Sportifs de l'année 2017
Federer, le grand retour du roi
29/12/2017 À 12:02
Sport : Foot US
Nombre de points : 39
Nombre de citations : 9
Meilleur classement : 3e
Classement 2016 : -
40 ans. Tom Brady a eu 40 ans cet été, au cœur de cette année 2017 qui restera phénoménale pour lui. Après une campagne 2016 compliquée, entre absence au Super Bowl et, surtout, ce "Deflategate" qui lui a coûté quatre matches de suspension et a terni son image de golden boy, 2017 a été l'année Brady. Avec en point d'orgue le Super Bowl, évidemment.
Brady est devenu au mois de février le premier quarterback de l'histoire à remporter cinq fois le trophée Vince Lombardi. Une page d'histoire. Mieux, de légende, car ce cinquième titre a été conquis après le retournement de situation le plus invraisemblable jamais vu au Super Bowl. Une vraie "remontada" à l'américaine.
Qui aurait misé une pièce sur les Patriots quand, à trois minutes de la fin du troisième quarts-temps, Atlanta menait 28-3 ? Sachant que le plus gros handicap surmonté par un vainqueur du Super Bowl était de dix points, la situation de New England semblait désespérée. On connait la suite : 25 points dans les 18 dernières minutes pour arracher la prolongation, lors de laquelle les Pats vont inscrire le touchdown de la gagne sur une course de James White. Mais l'homme-clé de ce comeback du siècle aura évidemment été mister Brady.

Tom Brady

Crédit: Eurosport

Des records à la pelle
Le maître à jouer de la Nouvelle-Angleterre a d'ailleurs été désigné MVP, en toute logique. Pour la quatrième fois. Quatre titres de MVP du Super Bowl, c'était du jamais vu. Brady a d'ailleurs établi un nombre de records hallucinants lors de cette finale à Houston, que ce soit sur le match, comme le nombre de passes complétées (43), ou de yards à la passe (466), mais aussi sur l'ensemble de sa carrière. Il a ainsi dépassé la barre des 300 passes réussies au Super Bowl.
C'est dire l'empreinte qu'est en train de laisser le natif de San Mateo sur son sport. Tom Brady n'avait pas besoin de ça pour cimenter sa place dans le gotha, mais ce Super Bowl-là, avec son scénario démentiel et ses implications statistiques face à l'Histoire, donnent une envergure plus grande encore au QB de New England.
Le plus effrayant pour le reste de la NFL, c'est qu'une nouvelle cavalcade vers le Super Bowl est tout à fait envisageable cette saison. Les Patriots, avec 11 victoires et 3 défaites, possèdent le deuxième meilleur bilan de la saison régulière (derrière les 12 victoires - 2 défaites de Philadelphie) et ils ont de bonnes chances d'avoir l'avantage du terrain en playoffs dans l'AFC. De quoi envisager un énième retour en finale. Tom Brady, incandescent sur ses statistiques personnelles, sera également peut-être désigné MVP de la saison régulière pour la troisième fois de sa carrière. Tout ça à 40 piges.
Et il n'a pas l'intention de raccrocher de sitôt... "J'aimerais jouer jusqu'à 45 ans, avait-il évoqué en février. Si je me sens comme je me sens aujourd'hui, qui sait ce qui peut se passer?" Si la longévité de Tom Brady est aussi extraordinaire, c'est peut-être parce qu'il pense NFL matin, midi et soir. "A part jouer au football américain, ce que j'aime dans la vie, c'est me préparer à jouer au football, explique-t-il. Le football américain est pour moi plus qu'un sport, c'est ma vie, il dicte tous les choix que je fais, ce que je mange au petit-déjeuner, mes entraînements, tout. J'aime ce sport".
Sportifs de l'année 2017
Le miracle Nadal
28/12/2017 À 15:31