Novak Djokovic est bel et bien lancé. Quelques heures après sa victoire poussive face à Pedjan Krstin, le Serbe a signé une victoire bien plus convaincante face au local de l’étape Borna Coric, samedi soir à Zadar lors de la deuxième étape de son Adria Tour. Le bilan de sa journée a été dans l'ensemble positif.

Adria Tour
"Je pense que je n’ai rien fait de mal" : Djokovic persiste et signe sur l’Adria Tour
20/08/2020 À 13:09

Impitoyable et cette fois bien entré dans son match, Djoko a disposé sans trembler du joueur de Zagreb, battu deux manches à rien (4-1, 4-3). Plus disputée et équilibrée, la seconde manche a offert au public croate du beau tennis. Mais le combat en fond de court est revenu à Djokovic, beaucoup plus solide et régulier que Coric, pas aidé par un coup droit branché sur courant alternatif. "Nole", qui a effacé un break de retard au début de cette seconde manche, a été particulièrement inspiré lors du jeu décisif qu’il a survolé 7 points à 1.

Fort de cette deuxième victoire en deux sets, le n°1 mondial a déjà assuré sa qualification pour la finale prévue dimanche soir. Il aura un dernier match à jouer dans l’après-midi face au Croate Nino Serdarusic (vainqueur de Krstin en début de soirée : 4-3, 4-3), ou Grigor Dimitrov dont le retrait officiel n’a pas été encore confirmé.

Zverev ouvre son compteur sans convaincre

Alexander Zverev s’est repris. Mais sans convaincre réellement. Catastrophique face à Dusan Petrovic, l’Allemand a signé sa première victoire en venant à bout de Marin Cilic en trois manches après un match décousu (4-3(1), 0-4, 4-3(1) ), en dernière rotation de la night session de samedi.

Aux commandes de la rencontre avec un set d'avance, le 7e mondial a ensuite totalement perdu le fil et encaissé six jeux de rang. A 0-2 contre lui dans le set décisif, le longiligne droitier a retrouvé ses esprits et profité d’un Cilic en mode arrosage automatique pour recoller et aller au jeu décisif. A sens unique, celui-ci lui a permis d'aller chercher une victoire étriquée mais importante, surtout pour sa confiance. Face à Cilic, son service a d'ailleurs encore fait des siennes. Ses huit doubles fautes de la soirée ont alourdi son compteur à 20 pour la seule journée de samedi. Inquiétant.

Il devra battre Andrei Rublev en deux manches dimanche pour espérer se qualifier pour la finale face à Novak Djokovic. Une mission complexe vu son niveau du moment. Mais avec ce diable de Zverev, rien n'est impossible.

Adria Tour
Ivanisevic à son tour contaminé
26/06/2020 À 13:10
Adria Tour
Thiem fait son mea culpa : "Nous nous sommes mal comportés, nous étions trop euphoriques"
25/06/2020 À 09:41