Les jours se suivent et se ressemblent pour Benoît Paire. Après avoir ciblé l'organisation de l'Open d'Australie début février, puis jugé sa performance contre Federico Coria avec des mots crus à Cordoba la semaine passée, le 29e joueur mondial a refait parler de lui, mais pas pour les bonnes raisons, ce jeudi lors du tournoi de Buenos Aires, où il s'est fait sortir (4-6, 6-3, 6-1) à l'occasion des huitièmes de finale par Francisco Cerundolo, 137e au classement ATP.
Tout avait pourtant bien commencé pour l'Avignonnais, auteur d'un premier set efficace. Puis un grain de sable est venu totalement enrayer la machine. Sur un service du joueur argentin de 22 ans, la balle a tutoyé la ligne du carré de service. Benoît Paire jugeant la balle faute, l'arbitre de la rencontre est venu vérifier la marque. Après un échange tendu, celui-ci a donné le point à Francisco Cerundolo, avant que le Français ne crache sur l'impact de la balle. Un geste qui lui a un avertissement pour "comportement antisportif".
ATP Buenos Aires
Après ses frasques, Paire rédige une lettre d'excuse à la FFT qui ne le sanctionne pas
16/03/2021 À 18:43
Après une autre contestation, Benoît Paire, a été pénalisé par la perte d'un point. Il a alors réclamé la présence du superviseur du tournoi, Jorge Mandl, qui a cherché à le calmer. En vain. Complétement sorti de son match, le joueur tricolore a balancé son dernier jeu de service. Un peu comme il l'avait fait au Masters de Rome en septembre dernier face à Jannick Sinner. "Horrible, horrible, horrible", a lâché le commentateur argentin de TycSports. "Finalement, ça vaut le coup d'être nul", a répondu Benoît Paire sur son compte Twitter après la rencontre, avec une illustration du montant de son prize-money depuis le début de sa carrière, soit 8,5 millions de dollars (7,1 millions d'euros).
ATP Buenos Aires
Le résumé du sacre de Schwartzman à Buenos Aires
07/03/2021 À 22:39
ATP Buenos Aires
Parfait jusqu'au bout, Schwartzman triomphe chez lui
07/03/2021 À 20:03