Juan Martin Del Potro rejouera-t-il au plus haut niveau ? A cette question lancinante depuis sa fracture de la rotule du genou droit au Queen's en juin 2019, les réponses ont varié entre phases d'espoir et de découragement, au gré des quatre opérations subies par le colosse argentin en un an et demi. Mais il semblerait que la tendance n'ait jamais été plus optimiste, pour le plus grand plaisir des amateurs de tennis. L'intéressé a ainsi publié sur son compte Instagram jeudi une photo de lui tout sourire sur un court de tennis en terre battue, avec pour la première fois un objectif précis de retour début 2022.
"Je m'entraîne vraiment dur, certains jours sont meilleurs que d'autres mais toujours avec l'espoir de revenir sur le circuit en début d'année prochaine. Ce serait très spécial d'effectuer mon retour à Buenos Aires (7-13 février prochains, NDLR), puis de jouer à Rio (14-20 février). Comme vous pouvez l'imaginer, je donne tout chaque jour pour qu'on se revoie bientôt. Je vous tiendrai au courant de ma progression", a-t-il estimé dans un message à l'intention de ses fans.
ATP Buenos Aires
Un sixième titre sur terre battue : Ruud reprend ses bonnes habitudes
13/02/2022 À 22:40

Pas d'Open d'Australie, mais le bout du tunnel n'a jamais été aussi proche

Comme on pouvait l'anticiper, Del Potro ne fera donc pas son retour à l'Open d'Australie, le défi des cinq sets sur dur représentant sûrement un risque trop élevé pour une reprise après une si longue absence. La terre battue, moins traumatisante pour les articulations et notamment le genou, est la surface privilégiée par la "Tour de Tandil" qui n'a d'ailleurs plus joué devant son public en tournoi depuis 2006 (hors Coupe Davis).
En mars dernier, Del Potro avait subi l'opération de la dernière chance, selon ses propres dires, pour espérer redevenir joueur de tennis professionnel. Après plusieurs mois de rééducation, il a repris progressivement le chemin des courts d'entraînement, se débarrassant pour la première fois de sa protection à la jambe droite au mois de juin. Ces dernières semaines, il a clairement augmenté l'intensité de ses frappes et courses à l'entraînement sur ocre. Exemple de persévérance, il mériterait plus que quiconque de voir ses efforts enfin récompensés et a d'ailleurs vu son message salué par un autre blessé de longue durée : Stan Wawrinka.
ATP Buenos Aires
Poussé par les siens, Schwartzman a eu Sonego à l'usure : le résumé de leur demi-finale
13/02/2022 À 12:31
ATP Buenos Aires
Sonego élimine Verdasco et se hisse en demies
12/02/2022 À 08:18