Getty Images

Monfils poursuit facilement sa belle série

Monfils poursuit facilement sa belle série
Par Eurosport

Le 26/02/2020 à 18:37Mis à jour Le 26/02/2020 à 22:16

ATP DUBAÏ - Onzième succès de suite pour Gaël Monfils ! Le Français a tranquillement disposé du 99e joueur à l'ATP, Yasutaka Uchiyama, en deux manches (6-1, 6-2) et à peine plus d'une heure de jeu. En quarts il affrontera un compatriote et ami en la personne de Richard Gasquet, tombeur de Benoît Paire plus tôt dans l'après-midi.

Gaël Monfils ne s’arrête plus de gagner. Vainqueur du qualifié japonais et 99e joueur mondial Yasutaka Uchiyama mercredi au 2e tour à Dubaï, le Français a enregistré son 11e succès d’affilée sur le circuit et en est désormais à 22 sets gagnés consécutivement. Bien qu’arborant un bandage impressionnant au mollet gauche, il n’a pas fait de détails sur le court, ne laissant que des miettes à son adversaire (6-1, 6-2) en 1h06 de jeu. En quart de finale, il retrouvera Richard Gasquet.

Vidéo - Monfils - Uchiyama : Le résumé

03:22

Il n’était pas satisfait de son entrée en lice, il s’est bien rassuré. Avec les victoires et la confiance, Gaël Monfils est de plus en plus exigeant avec lui-même car il sait que pour franchir un nouveau palier, il ne peut se permettre de rester dans sa zone de confort. S’il n’a pas ébloui par son tennis offensif mercredi (seulement 12 coups gagnants pour 11 fautes directes), il a fait preuve de davantage d’autorité sur le court, prenant rapidement la mesure de son modeste adversaire.

Autoritaire au service

Comme lors de ses titres à Montpellier et Rotterdam, le Parisien a ainsi pu compter sur un service performant (72 % de premières balles, 4 aces et une double faute) pour se protéger contre un relanceur de qualité. Il n’aura finalement eu qu’une légère déconcentration à déplorer en début de second set, concédant son seul break avant de terminer en boulet de canon par une série de quatre jeux.

Sûr de lui, il a écarté cinq balles de break sur six, un indice important quant à sa capacité à hausser le ton quand les circonstances l’exigent. S’il franchit encore un tour, il aura défendu ses points de l’an dernier dans le Golfe, avant d’éventuelles retrouvailles en demi-finale avec Novak Djokovic, sa bête noire ultime.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313