Des nerfs d'acier ! Ugo Humbert a montré samedi que la pression et la tension ne lui faisaient pas peur. Opposé à Félix Auger-Aliassime qui l’avait battu la semaine précédente à Stuttgart, le Français s’est offert une magnifique revanche en s’imposant au bout du suspense (6-4, 3-6, 7-6) après 2h33 de jeu en demi-finale du tournoi de Halle. Sur le gazon allemand, il jouera donc la troisième finale de sa carrière dimanche et espère bien décrocher aussi un 3e trophée sur le circuit face à Andrey Rublev, vainqueur plus tôt dans la journée de Nikoloz Basilashvili (6-1, 3-6, 6-3).
C'est une belle bouffée d'air frais pour le tennis français. Après des mois de déprime sur terre battue, le gazon a permis à Ugo Humbert de tourner la page et de repartir sur de (très) bonnes bases. A Halle, le Messin a retrouvé son jeu percutant et une solidité mentale bluffante. Il l'avait déjà montré contre Alexander Zverev et Sebastian Korda, il l'a confirmé face à Félix Auger-Aliassime dans une demi-finale au cours de laquelle tout semblait pourtant indiquer qu'il avait laissé passer sa chance.
Wimbledon
Berrettini prive Auger-Aliassime d'une première demie en Grand Chelem
07/07/2021 À 19:08

Humbert a laissé passer l'orage

Beaucoup plus calme que son adversaire canadien malgré un break concédé d'entrée de jeu, Humbert a d'abord mené sa barque comme un chef. A tel point qu'après avoir remporté le premier set, il s'est retrouvé en position d'asséner le coup de grâce quand il a obtenu deux balles de double break dans le deuxième acte (6-4, 3-1, 15/40). Oui mais voilà, sur gazon, tout va très vite. Auger-Aliassime a alors retrouvé sa première balle, tandis que le Français s'est tendu. Résultat : le premier a enchaîné 5 jeux pour remettre les compteurs à zéro.

Ugo Humbert à Halle

Crédit: Getty Images

Logiquement affecté par la tournure des événements, Humbert est entré en résistance dans l'ultime manche. Dominé du fond, il a sauvé trois balles de break à 3-3, puis deux autres à 4-4, retrouvant au moment opportun une belle qualité de service. Surtout, il s'est décidé à aller davantage chercher les points vers l'avant. Et peu à peu, le rapport de force mental s'est inversé. Galvanisé par sa capacité à tenir sous pression, le Français a retrouvé du relâchement dans ses frappes et a obtenu deux premières balles de match sur le service adverse à 5-4.
Et si Auger-Aliassime les a à son tour écartées grâce à sa première balle, à l'échange, le Canadien est devenu beaucoup plus fébrile et hésitant. Le tie-break décisif a confirmé la tendance. Plus entreprenant, plus audacieux, Humbert a fait le mini-break grâce à son agressivité retrouvée. Il a d'ailleurs enfoncé le clou avec deux revers longs de ligne gagnants avant de terminer sur un coup de canon au service. Décidément, il ne semble jamais plus à l'aise que quand il y a de l'électricité dans l'air. Une nouvelle performance majuscule contre Rublev dimanche serait assurément de bon augure pour Wimbledon.
Wimbledon
Auger-Aliassime, une sensation pour un premier quart en Majeur
05/07/2021 À 18:48
Wimbledon
Kyrgios blessé, Auger-Aliassime file en 8es
03/07/2021 À 15:27