Un premier set calamiteux et une bulle concédée... Pour son 1000e match en carrière sur le circuit ATP, Rafael Nadal a bien mal débuté sa rencontre contre Philipp Kohlschreiber, dimanche soir lors du 3e tour du Masters 1000 de Miami. Mais le Majorquin n'a, comme à son habitude, pas manqué de ressources mentales pour renverser la vapeur dès l'entame du deuxième set et finalement imposer sa loi à l'Allemand. Pour la 14e fois seulement de sa carrière, Nadal a perdu un set sur le score sans appel de 6-0. L'Espagnol a ensuite retrouvé ses esprits et punit Kolhscreiber qu'il a battu finalement 0-6, 6-2, 6-3.
"Dans le premier set, il jouait vraiment très bien, tout ce qu'il faisait était parfait", a expliqué le 7e mondial qui vise un premier sacre à Miami, après quatre finales perdues (2005, 2008, 2011, 2014). "Ce qui est positif, c'est que j'ai bien réagi après un premier set très difficile, je crois avoir produit du bon tennis lors des 2e et 3e manches", a-t-il estimé.
ATP Rome
Nadal-Djokovic, épisode 57 : Le retour des patrons en apéritif de Roland
IL Y A 6 HEURES
A 30 ans, "Rafa" est devenu le onzième joueur à atteindre le chiffre symbolique des 1000 matches disputés sur le circuit ATP, dont 822 conclus par une victoire. Il est cependant encore loin du détenteur du record, l'Américain Jimmy Connors (1535 matches), ou même du deuxième joueur le plus prolifique, un certain Roger Federer (1340).

Nishikori est toujours là aussi

Nadal peut désormais se concentrer sur son prochain adversaire, le Français Nicolas Mahut, 55e mondial, qui va disputer mardi, à 35 ans, son premier 8e de finale dans un Masters 1000 après son succès (6-4, 6-3) contre l'Argentin Guido Pella.
De son côté, Kei Nishikori, 4e mondial, a lui souffert pour conclure face à l'Espagnol Fernando Verdasco (30e) en trois sets (7-6 (2), 6-7 (5), 6-1). Au prochain tour, le Japonais, finaliste malheureux l'an passé en Floride, sera opposé à l'Argentin Federico Delbonis, 57e mondial et vainqueur de l'Allemand Jan-Lennard Struff (7-6 (5), 6-1).
(Avec AFP)
ATP Rome
Djokovic : "Jouer contre Rafa, c'est toujours extrêmement motivant pour moi"
IL Y A 8 HEURES
ATP Rome
Nadal est passé par là, la fête est finie pour Opelka
IL Y A 15 HEURES