Benoît Paire n'ira pas plus loin que le 1er tour dans ce Roland-Garros. Auteur d'un match admirable, l'Avignonnais est tombé les armes à la main face à Casper Ruud, lundi, après un combat de trois heures pile perdu en quatre manches (5-7, 6-2, 6-1, 7-6) sur le court Simonne-Mathieu.
Roland-Garros 2021 - Suivez la deuxième journée EN DIRECT
Joué sous un soleil de plomb, ce match a été un résumé de ce qu'est le Français : un joueur imprévisible capable de produire un tennis magnifique, mais aussi embêté par des baisses de régime subites. C'est cette inconstance qui a coûté la victoire, mais aussi la possibilité d'emmener son adversaire en cinq manches, à Paire. Trop court physiquement dans l'ensemble, le Français a beaucoup trop subi l'intensité et le combat physique proposé par la tête de série n°15.
Roland-Garros
Paire : "Ce n'étaient pas des larmes de tristesse, mais de soulagement"
31/05/2021 À 16:27

La tornade Paire

Paire a existé deux manches sur quatre seulement dans cette rencontre. Cela explique évidemment sa défaite face à un cogneur aussi régulier que Ruud. Mené 3-1 dans le premier acte, le Français a démarré son match après quatre jeux. Mais quand il l'a démarré, il n'a pas fait semblant.
De 3-1 contre lui, à 7-5 en sa faveu, le joueur d'Avignon a fait la révolution devant un court Simonne-Mathieu rempli et acquis à sa cause. Pour secouer le vainqueur du tournoi de Genève, Paire a fait dans l'efficace : armé de son revers, il a envoyé une tornade de coups gagnants au visage de son jeune rival. Le premier set s'est terminé avec le score incroyable de 22 coups gagnants à 5. Avec un puncheur comme Ruud, qui envoie en coup droit, cela aurait dû être l'inverse.

Paire pas loin de décrocher un 5e set

Avec le premier set en poche, Paire a réussi à instaurer le doute chez Ruud, tout le temps en train de chercher son clan, et son père Christian, dans la tribune. Breakée d'entrée de deuxième set, la tête de série 15 a appuyé sur le bouton rouge, sentant le match piège lui tomber dessus. Capable de debreaker dans la foulée, Ruud a à son tour activé le mode tornade. Réglé et régulier, il a déroulé son tennis et laissé seulement deux jeux à Paire après le break initial de la deuxième manche. En face, le Français a plongé physiquement et mentalement.
Pas abattu pour autant, le 40e mondial a retrouvé du jus dans le quatrième set. Galvanisé par le public, il a stoppé les frais en fond de court et tenté la formule offensive, en venant beaucoup au filet pour volleyer. Retrouvé et toujours aussi précis, son revers lui a aussi permis de gagner beaucoup de points. En fin de set, le Français a jeté ses dernières forces pour décrocher le 5e set, en menant 0/30 sur le service de Ruud à 5-4 et 6-5. Mais le Norvégien, même privé de première balle, a trouvé solution à tout.
Le grand fan de Rafael Nadal est ensuite allé chercher le mini-break dans le jeu décisif suite à une double faute du Français, frit-confit à 4-4, et peu lucide. Emu par cette défaite, Paire a essuyé quelques larmes après ce combat de trois heures où il a dû puiser dans ses réserves. Il a lutté, et mis de côté ses défauts, pour proposer un beau moment de tennis. C'est ça le Benoît Paire qu'on aime.
ATP Genève
Paire est tombé sur un os
18/05/2022 À 17:11
ATP Rome
Et de 1000 pour Djokovic, avant les retrouvailles avec Tsitsipas
14/05/2022 À 20:21