Ils étaient 128 sur la ligne de départ, à quelques encablures de celle-ci, ils ne sont plus que quatre. Le vainqueur de Roland-Garros 2022 figure parmi Rafael Nadal, Alexander Zverev, Casper Ruud et Marin Cilic. Le poids de l'histoire met un nom très loin devant les autres, d'autant plus que le reste de la liste comporte un Allemand à l'unique finale de Grand Chelem, un Danois qui découvre le dernier carré et un Croate que l'on n'avait plus vu à ce niveau depuis bien longtemps. Alors respect des traditions ou révolution ?
Robin Söderling, Novak Djokovic, fin de la liste. En dix-sept ans, deux joueurs ont fait tomber l'ogre de l'ocre dans son jardin de Roland-Garros. Mieux, ou pire, selon de quel côté vous vous placez, seul le Serbe l'a fait au stade des demi-finales. Les chiffres ont de quoi faire pâlir Zverev, Ruud et Cilic. Nadal en demi-finale à Roland c'est 13 succès pour 1 défaite. Nadal en finale à Roland, c'est 13 succès pour 0 défaite, fin de l'histoire.
Tennis
A 19 ans et dans le Top 5 mondial : Alcaraz encore sur les pas de Nadal
25/07/2022 À 10:10

Rafael Nadal, Alexander Zverev, Casper Ruud et Marin Cilic : L'un de ces joueurs va remporter Roland-Garros 2022

Crédit: Quentin Guichard

Nadal, le break sur Djokovic et Federer ?

Le Taureau de Manacor forme avec Roger Federer et Novak Djokovic un triumvirat qui ne partage que les miettes de son repas d'Obélix. Les demies et finale de Grand Chelem furent et sont encore, à quelques rares exceptions près, le rendez-vous de leurs duels. Ne voir qu'un seul représentant du Big 3 en demi-finale est d'ailleurs en soi un petit événement. Cette année il semble principalement tenir au fait que Nadal a été placé dans la partie de tableau de Djokovic mais c'est aussi le témoin du temps qui passe.

"Après Roland, j'ai l'impression qu'on va dire adieu à Nadal en 2022"

Rafael Nadal peut porter son total de victoires en Grand Chelem à 22 ce dimanche, il n'est plus qu'à deux victoires du break sur Federer mais aussi et surtout sans doute, sur Djokovic. Pour ces trois-là, auxquels il faut ajouter Andy Murray qui, s'il n'est plus ce qu'il était, a participé activement à la mainmise d'un quatuor sur le tennis mondial, ne pas s'affronter en demie ou en finale d'un Majeur relève de la rareté. Ont-ils l'habitude de laisser passer l'occasion ? Pas vraiment, et surtout pas Nadal.
Depuis 2008 et l'avènement de Djokovic à l'Open d'Australie, douze fois un membre du Big 4 s'est retrouvé dans un dernier carré de Grand Chelem sans la présence d'un de ses trois rivaux. Dix fois, celui-ci a soulevé le trophée :
  • Roland-Garros 2009 : Victoire de Federer
  • Roland-Garros 2010 : Victoire de Nadal
  • US Open 2016 : Victoire de Wawrinka sur Djokovic
  • Wimbledon 2017 : Victoire de Federer
  • US Open 2017 : Victoire de Nadal
  • Open d'Australie 2018 : Victoire de Federer
  • Roland-Garros 2018 : Victoire de Nadal
  • US Open 2019 : Victoire de Nadal
  • Open d'Australie 2021 : Victoire de Djokovic
  • Wimbledon 2021 : Victoire de Djokovic
  • US Open 2021 : Victoire de Medvedev sur Djokovic
  • Open d'Australie 2022 : Victoire de Nadal
Amusant de constater que c'est Novak Djokovic qui a flanché deux fois dans cette situation. Rafael Nadal s'y est lui trouvé à cinq reprises et n'a jamais flanché. Zverev, Cilic et Ruud sont prévenus.

Zverev, le plus dangereux

A bien des égards, l'Allemand, parce qu'il a le plus de certitudes en tant que troisième joueur mondial, paraît sans doute le plus dangereux pour Nadal. Sa victoire autoritaire sur Carlos Alcaraz en quart de finale en a surpris plus d'un et a rappelé quel joueur il pouvait être si sa tête était à l'endroit. Elle semble l'être et le défi promet d'être plus que sérieux pour le maître des lieux qui vient de passer 8h33 sur le court en deux matches.

Zverev n°1 mondial à la fin de Roland-Garros ? "Improbable mais, avec lui, tout est possible"

A l'aune du seul classement mondial, cette demi-finale Nadal-Zverev est tout ce qu'il y a de plus logique. On ne peut pas en dire autant de l'autre duel mettant aux prises Casper Ruud, néophyte à ce niveau, et Marin Cilic, vainqueur de Grand Chelem (US Open 2014) retrouvé dans cette quinzaine parisienne. Quand il rêvait de ce moment, le Norvégien ne s'imaginait sans doute pas affronter Cilic et pour un retour dans le dernier carré, le Croate est plutôt verni avec le Scandinave. Le premier a prévenu qu'il n'aurait pas de pression. Quant au second, il joue le "tennis de sa vie" selon son adversaire de vendredi.
L'un comme l'autre devront éviter l'écueil de se projeter sur un défi impossible face à Nadal (13 victoires en 13 finales à Roland) dimanche. Il y a une demie à jouer et à gagner avant d'envisager la suite. Pour Zverev, l'enjeu sera d'enchaîner l'exploit, si exploit il y a, avec une finale dont il sera l'immense favori. Tout autre résultat qu'un sacre de Nadal, qu'il chute en demie ou en finale, serait une révolution comme le tennis masculin n'en a plus connu depuis très longtemps.
Laver Cup
Djokovic au rendez-vous, le Big Four sera au complet
22/07/2022 À 08:11
Wimbledon
Kyrgios, la métamorphose
09/07/2022 À 22:03