Panoramic

US Open 2014 - Huitièmes de finale : Au bout de la nuit, Nishikori a fait tomber Raonic

Au bout de la nuit et de l'effort, Nishikori a fait tomber Raonic

Le 02/09/2014 à 08:28Mis à jour Le 02/09/2014 à 11:17

Après un match marathon, qui a duré cinq sets et plus de 4h15' pour se terminer à 2h30 du matin à New York, Kei Nishikori est venu à bout de Milos Raonic en huitièmes de finale de l'US Open (4-6, 7-6, 6-7, 7-5, 6-4). Le Japonais s'offre ainsi la tête de série numéro 5 du tournoi et affrontera Stan Wawrinka, tombeur de Tommy Robredo, au prochain tour.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Dans une parfaite opposition de styles, c’est le contreur qui est venu à bout du bombardier. Kei Nishikori a fait plier Milos Raonic en cinq sets (4-6, 7-6, 6-7, 7-5, 6-4) et 4h18 de jeu pour se qualifier, au bout de la nuit, en quart de finale de l’US Open. Après sa défaite face au Canadien à Wimbledon, le Japonais a ainsi pris sa revanche ce lundi sur le géant serveur. Il accède pour la première fois de sa carrière aux quarts de finale du Grand Chelem américain. Pour continuer sur sa lancée, l’actuel onzième joueur mondial affrontera au prochain tour Stan Wawrinka, qui s’est défait de Tommy Robredo.

Dans le dernier match de la journée de lundi, Nishikori a fait parler sa science du jeu. Face au service de Raonic, l’un des meilleurs du circuit, le Japonais a trouvé la bonne distance pour lire et retourner parfaitement l’engagement adverse. Il a usé et abusé des retours plein champ coup droit pour empêcher le Canadien de contourner son revers et frapper fort sur son deuxième coup de raquette. Alerte, il a annihilé le point fort de Raonic qui a été en difficulté, notamment en seconde balle (seulement 47% de points remportés derrière). Mais sur les balles de break, le natif du Monténégro a longtemps été exceptionnel.

Fin de match à 2h26 : un record égalé à l’US Open

Au final, Nishikori s’est procuré dix-neuf balles de break pour seulement cinq converties sur l’ensemble de la partie. Dans le cinquième set décisif, le protégé de Michaël Chang, gêné par des ampoules aux pieds, n’a pas lâché son plan de jeu. En continuant à retourner parfaitement et en abusant de son revers long de la ligne, le Japonais a connu un temps fort en milieu de set pour s’emparer du service adverse. Il n’a plus lâché son avantage pour conclure sur un magnifique enchaînement au filet. Comme un symbole de son jeu sans éclat, mais sacrément complet.

Nishikori s’impose pour la troisième fois en quatre confrontations face à son "jeune" rival. Présent pour la première de sa carrière à ce stade de la compétition à New York, Nishikori tentera d’accéder aux demi-finales face au numéro trois mondial, Stan Wawrinka. Le joueur de 24 ans est mené deux victoires à zéro par le dernier vainqueur à Melbourne. Il va devoir innover pour inverser la tendance. Mais le plus important pour lui sera dans un premier temps de récupérer de cet énorme combat. Qui a égalé le record du match ayant terminé le plus tard à Flushing Meadows (2h26).

Milos Raonic salue Kei Nishikori après la qualification du Japonais pour les quarts de l'US Open 2014

Milos Raonic salue Kei Nishikori après la qualification du Japonais pour les quarts de l'US Open 2014AFP

0
0