Tennis
US Open

Monfils : "Je suis très content d'avoir gagné, mais je ne sais pas encore ce que j'ai perdu"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Gaël Monfils - US Open 2017.

Crédits Getty Images

ParLucile Alard
01/09/2017 à 06:53 | Mis à jour 01/09/2017 à 09:44
@LucileAlard

US OPEN - Sorti vainqueur de son match en cinq sets face à Donald Young (6-3, 6-7, 6-4, 2-6, 7-5), Gaël Monfils n'était pas particulièrement optimiste pour la suite de son tournoi. Le Français est touché physiquement et il craint d'être forfait pour son match du 3e tour face à David Goffin.

Il y avait, chez Gaël Monfils, la joie d'avoir remporté ce match en 5 sets tout en suspense. Mais il y avait aussi l'inquiétude d'avoir laissé trop de plumes dans ce combat face à Donald Young (6-3, 6-7, 6-4, 2-6, 7-5). Le Français balançait entre ces deux sentiments après sa qualification, jeudi soir, pour le troisième tour de l'US Open. Il devrait y rencontrer David Goffin pour une place en 8e de finale. Mais le demi-finaliste 2016 a le dos qui grince et un genou qui couine. Au point qu'il n'était pas sûr après sa victoire au 2e tour de pouvoir tenir sa place face au Belge samedi.

"J'étais tout près d'abandonner, j'ai un problème avec mon dos et mon genou aussi. Je ne pouvais pas trop bouger. Mon équipe m'a donné beaucoup d'énergie, ils m'ont dit de me bagarrer pour réussir à remporter ce match." Au micro du speaker de l'US Open, Gaël Monfils posait rapidement un diagnostic sur ses difficultés face à Donald Young et admettait qu'il avait failli jeter l'éponge en cours de match. Un peu plus tard, il avouait sa peur d'être trop diminué physiquement et d'avoir hypothéqué ses chances pour la suite.

US Open

Nadal : un set pour se lancer, trois autres pour dérouler

01/09/2017 À 05:00

Monfils : "J'étais à un point ou deux d'arrêter..."

00:01:41

Je sais que j'ai beaucoup forcé

Face à Donald Young, le 22e joueur mondial est peut-être allé au-delà de ce que son corps pouvait supporter : "Je sais que j'ai beaucoup forcé. On doit, on ne doit pas, on aurait dû, on n'aurait pas dû, peu importe, mais je sais que j'ai forcé," expliquait-il devant les micros. Et de philosopher : "Je suis très content d'avoir gagné, mais je ne sais pas encore ce que j'ai perdu. Souvent les gens ont l'impression qu'on est sportif et qu'on doit se faire mal, mais honnêtement j'ai perdu beaucoup aujourd'hui."

Contraint de faire appel au kiné en cours de match, Monfils a tiré sur la corde au maximum. Peut-être trop. "Je serai sous anti-inflammatoires, si ce n'est plus, c'est à dire infiltrations, peu importe, on va voir, a déclaré le numéro 3 français au moment de se projeter vers son prochain match. Je ne suis pas pour les infiltrations, je n'en ai jamais fait ; si ça se trouve je vais me 'retirer'". Une situation d'autant plus rageante que le Parisien apprécie particulièrement le tournoi américain où il avait atteint les quarts en 2014 et les demies l'an passé.

Gaël Monfils lors de l'US Open 2017

Crédits Getty Images

Il fête ses 31 ans ce vendredi

Mais pour lui, pas question de tenter le sort, même s'il y a en jeu un 8e de finale. "Je ne veux pas prendre des risques non plus, alors on va voir, a-t-il annoncé, ouvrant tout grand la porte à un forfait. Je vieillis, je vais avoir 31 ans vendredi ! Le corps tient moins bien les chocs, alors c'est dur." Souvent blessé ces dernières années (genou, dos, côtes, tendon d'Achille), il sait que son physique ne lui fait pas forcément de cadeau et qu'il récupère de moins en moins bien après des rencontres aussi énergivores que celle qu'il a jouée face à l'Américain.

A peine le dernier coup de raquette effectué, il pronostiquait déjà qu'il allait mettre du temps à récupérer et ne se faisait pas d'illusion sur la manière dont il allait fêter ses 31 ans ce vendredi (il est né le 1er septembre 1986). Monfils rattrapé par le poids des ans et les blessures ? Les absents de ce tournoi (Wawrinka - 32 ans, Djokovic - 30 ans, Murray - 30 ans) donnent une idée de la difficulté à enchaîner. "On est tous un peu blessés, a admis le Français, et celui qui arrive le mieux à gérer, ça peut passer, alors à voir." On saura bientôt s'il est parvenu à surpasser ses douleurs pour s'aligner face à David Goffin dans ce tournoi où il joue très gros.

US Open

Federer : "Le dos, ce n'est pas le problème"

01/09/2017 À 04:20
US Open

Monfils sort vivant de son thriller

31/08/2017 À 23:11
Dans le même sujet
TennisUS OpenGaël MonfilsDonald Young
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Roland-Garros

"Les plus grandes controverses" : Votez pour le Roland dont vous rêvez sur Eurosport !

IL Y A UNE HEURE

Vidéos récentes

Tennis

Fallait le mettre celui-là : le smash improbable de Tomljanovic

00:00:52

Les plus lus

Sports mécaniques

Pas de GP mais Leclerc a joué l'acteur au volant d'une Ferrari dans les rues de Monaco

HIER À 19:42
Voir plus