Cette fois, c'est officiel : il y aura bien du tennis à Flushing Meadows du 31 août au 13 septembre prochains. Si les médias américains avaient vendu la mèche lundi quant aux intentions de la Fédération américaine (USTA), cette dernière attendait l'autorisation officielle des autorités. Elle l'a obtenue mardi par l'intermédiaire d'un tweet du gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo. L'US Open sera organisé à huis clos et dans des conditions de sécurité sanitaire exceptionnelles, comme l'avait révélé Novak Djokovic lui-même voici quelques jours.

US Open
Highlights | Taro Daniel - Andrey Kuznetsov
25/09/2020 À 07:02

"Pour protéger les joueuses, joueurs et le personnel du tournoi, l'USTA prendra des précautions extraordinaires en multipliant les tests, en nettoyant systématiquement les installations et en agrandissant les vestiaires. D'autres mesures seront prises pour les déplacements et le logement des personnes concernées", a annoncé le gouverneur. Les engagés devraient ainsi être logés dans des hôtels près de l'aéroport et ne pourront pas se rendre à Manhattan. Seule une personne (leur coach vraisemblablement) pourra les accompagner sur le site du tournoi.

Et maintenant, qui sera au rendez-vous ?

Mis sous "bulle", le tournoi et ces mesures drastiques pourraient avoir un effet repoussoir sur plusieurs grands noms du circuit. Alors que Roger Federer a déclaré forfait pour l'événement et le reste de la saison à cause de son genou droit, Simona Halep a d'ores et déjà fait savoir qu'elle ne voyagerait pas à l'extérieur de l'Europe en 2020. S'il a adouci son discours ces derniers jours, Novak Djokovic avait trouvé plus raisonnable de se préparer à une reprise en septembre sur terre battue. De son côté, le tenant du titre Rafael Nadal a indiqué qu'il ne ferait pas le voyage dans l'état actuel des choses mais que, suivant l'évolution de la situation, il pourrait participer à l'événement.

Djokovic et l'US Open : "C'est notre grand souhait de disputer le tournoi"

Pour d'autres, comme les joueurs américains et les moins bien classés, cette annonce constitue un soulagement. Mais les modalités d'organisation de l'événement n'ont pas encore été totalement précisées. Le calendrier de la reprise de la saison devrait être dévoilé dans les prochains jours. D'après les médias américains, le Masters 1000 de Toronto devrait être annulé et un tournoi conjoint (ATP et WTA) serait organisé à Washington à partir du 16 août.

Quant au Masters 1000 de Cincinnati, il sera déplacé sur le site de l'US Open à New York pour y être joué juste avant. Les qualifications du Majeur américain (moyennant une compensation financière pour les joueuses et joueurs concernés) et le tournoi de Winston-Salem en feront alors les frais.

US Open
Medvedev protégé par l'US Open ? Une joueuse belge relance la polémique
16/09/2020 À 09:51
US Open
"De la tension et un niveau de jeu chancelant, c'est ça aussi que l'on veut voir dans le tennis"
16/09/2020 À 09:00