Au moment de démarrer l'année 2020, Roger Federer s'était fixé deux compétitions en haut de sa "Wishing list". Wimbledon et les JO de Tokyo. Le Suisse, champion olympique en double à Pékin en 2008 avec Stanislas Wawrinka, va devoir attendre 2021 pour espérer enfin décrocher l'or en simple. Pire, les Internationaux de Grande-Bretagne, un tournoi qu'il chérit, vont exceptionnellement fermer leurs portes à l'été 2020 à cause de la pandémie de coronavirus qui frappe durement l'Europe depuis la fin de l'hiver.

Wimbledon
"Plus belle finale de l'histoire", "Roger était le meilleur" : Djokovic-Federer, un an après
14/07/2020 À 09:36

Quelques minutes après cette annonce, qui ne faisait plus guère de doutes depuis plusieurs jours, Roger Federer s'est dit "dévasté" sur son compte Twitter, avant de souligner que la priorité était "la santé et la famille". "Je suis impatient de revenir à Wimbledon l'année prochaine, a-t-il ajouté dans une story Instagram. Tous ces moments nous font encore plus apprécier notre sport." Au moment du coup d'envoi de l'édition 2021, le Suisse aura 39 ans et s'apprêtera même à souffler ses 40 bougies (ndlr : il est né le 8 août 1981).

Di Pasquale: "En maintenant la Laver Cup, Federer est prêt à faire une croix sur Roland-Garros"

La question sur sa condition physique pourrait revenir en boucle au fur et à mesure que les mois passent. Surtout que l'octuple vainqueur de Wimbledon revient d'une opération du genou droit qui aurait dû lui faire manquer trois mois de compétition. L'annonce de l'annulation des prochains Internationaux de Grande-Bretagne sème ainsi le doute sur sa capacité à décrocher une neuvième couronne à Londres, sachant que Novak Djokovic et Rafael Nadal maintiennent un très haut niveau de performance. Et que la nouvelle génération emmenée par Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev ou Daniil Medvedev montre les dents.

D'autres réactions dans le monde du tennis sont tombées mercredi. A commencer par celle Elina Svitolina, qui a publié une vidéo sur ses réseaux sociaux avec le célèbre "All by myself" de Céline Dion en fond sonore. Lauréate en 2013, Marion Bartoli a elle écrit un long message sur son compte Instagram. "Cette annulation de Wimbledon me fait vraiment mal, a déclaré la dernière Française sacrée en Grand Chelem. Ce tournoi a une place très spéciale dans mon coeur mais aussi dans celui de millions de fans de tennis. Wimbledon sera de retour l'année prochaine et nous l'apprécierons encore plus."

Pour sa part, Serena Williams, sacrée sept fois à Wimbledon, a été "choquée" après l'annonce de l'annulation des Internationaux de Grande-Bretagne. "Je suis si triste d'apprendre que Wimbledon n'aura pas lieu en 2020. Ma victoire l'an passé restera le meilleur jour de ma vie", a conclu Simona Halep.

Wimbledon
Edberg : "40-15, deux balles de match, personne ne pensait que Roger allait perdre..."
13/07/2020 À 17:38
Wimbledon
"Si tu veux gagner face à Novak, remporte le premier set Roger"
13/07/2020 À 17:34