Getty Images

Federer : "Le coach de Berrettini m’a presque remercié"

Federer : "Le coach de Berrettini m’a presque remercié"

Le 08/07/2019 à 22:32Mis à jour Le 08/07/2019 à 22:45

WIMBLEDON – Après sa démonstration contre Matteo Berrettini en huitième de finale du Majeur anglais (6-1, 6-2, 6-2) lundi, Roger Federer a donné quelques conseils à sa victime du jour pour rebondir, en s'appuyant sur son expérience.

Roger Federer est ce que l’on appelle un bon client en conférence de presse. Et il l’a encore prouvé lundi après sa victoire facile contre Matteo Berrettini (6-1, 6-, 6-2) en huitième de finale sur le gazon anglais. "Son coach m’a félicité et m’a presque remercié. Il m’a dit que c’était bien pour lui d’avoir pris une leçon. Vous êtes un peu durs, mais je comprends. J’aime les Italiens", a confié tout sourire le Suisse, répondant à un journaliste transalpin.

A 23 ans, Berrettini jouait pour la première fois sur le Centre Court et en est reparti un peu moins d’une heure et quart plus tard, la mine déconfite. Il a reçu une belle fessée qui l’a frustré mais qui pourrait avoir son utilité pour la suite de sa carrière. C’est du moins ce que pense son bourreau du jour. "C’est important qu’il ne soit pas trop déçu, parce qu’il a réalisé un beau parcours. Il doit regarder devant lui : il y a tant de grands moments à venir dans sa carrière. Et ça m’est arrivé aussi de perdre sur des scores très sévères", a considéré Federer.

" Ce qui est important, c'est de s'en servir pour faire un grand pas en avant"

Et le Suisse de revenir sur ses jeunes années sur le circuit. "Je me souviens d’un 6-1, 6-2 6-4 contre Agassi à l’US Open (en huitième de finale en 2001, ndlr). Je pensais que, peut-être, j’allais le sortir, et tout ça. Et non. Tu te fais écraser et tu rentres chez toi sans comprendre ce qui s’est passé. Et puis tu réalises, et tu te dis qu’il faut travailler encore plus dur. C’est aussi simple que ça. Peut-être qu’il faut utiliser une autre tactique, aborder le match avec un autre état d’esprit."

Federer en a tiré une leçon pour lui qui pourrait aussi servir à Berrettini dans le futur. "Ce qui est important dans ces moments-là, quand tu as perdu très durement alors que tu avais de grandes attentes, que tu as vraiment été démoli, c’est de t’en servir pour faire un grand pas en avant. Et j’espère que c’est ce qu’il fera." Un message sûrement reçu par l’intéressé qui a d’ailleurs estimé qu’il apprendrait beaucoup de cette défaite.

Roger Federer à Wimbledon en 2019

Roger Federer à Wimbledon en 2019Getty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0