Getty Images

Nadal plutôt que Barty sur le Central : "Je suis numéro 2 mondial et j'ai gagné 18 Majeurs"

Nadal plutôt que Barty sur le Central : "Je suis numéro 2 mondial et j'ai gagné 18 Majeurs"

Le 08/07/2019 à 17:59Mis à jour Le 08/07/2019 à 18:08

WIMBLEDON - Alors qu'un journaliste a regretté le choix du tournoi d'avoir mis Rafael Nadal sur le court principal au lieu d'Ashleigh Barty qui s'est fait sortir sur le court numéro 2, l'Espagnol s'est chargé de mettre les points sur les i.

Ce n'est jamais évident de faire plaisir à tout le monde. Même lors d'un "Manic Monday" où les chocs sont légion. Ce lundi, la programmation de Wimbledon a ainsi fait quelques remous. Notamment sur le choix de mettre Ashleigh Barty sur le Court numéro 2 alors que le Center Court ouvrait de son côté avec un duel entre Rafael Nadal et le Portugais Joao Sousa. Une décision qui n'a pas plu à tout le monde. Surtout après les scénarios de ces deux matches.

Pendant que Barty s'est fait sortir par Alison Riske (55e) 3-6, 6-2, 6-3, il n'y a en effet pas eu de match entre Nadal et Sousa, l'Espagnol bouclant l'affaire comme une tornade impitoyable 6-2, 6-2, 6-2 en 1h45. Durant la conférence de presse de Nadal, un journaliste a du coup regretté cette programmation, estimant qu'il aurait été plus logique de voir la défaite de Barty sur le Center Court au lieu de cette boucherie majorquine. "Mais peut-on vraiment prédire le futur ?", s'est étonné en toute logique Nadal avant de répondre dans un sourire à son interlocuteur qui lui faisait remarquer que l'Australienne était désormais la numéro 1 mondiale : "Je suis numéro 2 mondial et j'ai gagné 18 Majeurs".

" On peut créer des polémiques chaque jour"

Sans vouloir polémiquer et en évitant tout dérapage qui pourrait être mal interprété, Rafael Nadal s'est ensuite chargé d'approfondir sa vision des choses. "Dans le monde du tennis actuellement, mon sentiment est que je pèse un peu plus aujourd'hui qu'Ashleigh Barty, même si elle est la première mondiale, si elle a gagné Roland-Garros ou qu'elle joue incroyablement bien", a glissé celui qui vise un troisième sacre sur le gazon londonien après 2008 et 2010.

Pour mettre un terme au débat, il s'est ensuite chargé de rappeler quelques points : "Lors du premier jour, j'ai joué sur le Court 1. Et j'ai joué sur le Suzanne-Lenglen à Roland… Au final, ils doivent juste presque une décision." "Mais on peut créer des polémiques chaque jour sur ces décisions qu'ils prennent", a ajouté celui qui n'est que tête de série numéro 3 dans ce tournoi alors qu’on parle du dauphin de Novak Djokovic au classement ATP. Une décision du comité de Wimbledon qui avait déjà fait jaser.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0