Sa patience et sa persévérance ont fini par payer. Dans le sillage d'un excellent début de saison, Garbine Muguruza a ouvert son compteur de titres en 2021 samedi. Défaite deux fois précédemment en finale, l'Espagnole s'est, cette fois, imposée face à la surprenante Tchèque Barbora Krejcikova (7-6, 6-3) pour devenir la reine de Dubaï. Elle remporte ainsi son premier trophée depuis le tournoi de Monterrey en 2019 et le 8e depuis ses débuts professionnels
L'élève de Conchita Martinez, championne à Roland-Garros en 2016 et Wimbledon en 2017, a assumé son rang de grande favorite face à Krejcikova, 63e joueuse mondiale, 25 ans, qui ne compte encore aucun titre à son actif. Finaliste en 2017 à Nuremberg, la Tchèque avait battu vendredi en demi-finale la Suissesse Jil Teichmann (54e) 7-5, 6-2.
WTA Dubai
Inspirée, Muguruza jouera une deuxième finale en deux semaines
12/03/2021 À 17:58
WTA Dubai
A côté de son sujet, Garcia ne verra pas les quarts
10/03/2021 À 12:18
WTA Dubai
Pliskova au plus bas, Sabalenka expéditive
10/03/2021 À 11:25