Bianca Andreescu, 8e mondiale, venue à bout (7-6 [7], 3-6, 7-6 [4] de la Grecque Maria Sakkari, 25e mondiale, s'est qualifiée jeudi pour la finale du tournoi WTA 1000 de Miami où elle tentera de détrôner la N.1 mondiale australienne Ashleigh Barty. C'est une féroce et épuisante bataille, 24 heures après celle déjà rude livrée contre l'Espagnole Sara Sorribes, qu'a remportée la Canadienne de 20 ans, face à celle qui avait créé la sensation au tour précédent en balayant la Japonaise, N.2 mondiale, Naomi Osaka.
Pour 69,99 euros, suivez une année complète de tennis (circuit ATP, Open d'Australie et US Open) en direct, à la demande et sans pub !
Chacune a eu l'opportunité de s'adjuger le premier set. Sakkari a été la première à breaker, avant qu'Andreescu en face de même. Au tie-break, la Grecque, 25e mondiale, s'est procuré une balle de set, mais c'est sa rivale qui a converti la sienne trois points plus tard. Dans la seconde manche, la Canadienne a encore breaké pour mener 3-2 service à suivre. Mais Sakkari n'a rien lâché, sinon ses coups droits redevenus soudain très puissants et très précis pour aligner quatre jeux d'affilée.
WTA Miami
Barty répond à ses détracteurs : "Je mérite d'être N.1 mondiale"
04/04/2021 À 10:21

Un dernier set complètement fou

Le dernier set a été étouffant de suspense, la Canadienne ayant réussi par deux fois à débreaker la Grecque qui pensait avoir fait le plus dur. Tout s'est joué une nouvelle fois dans le tie-break où Andreescu a définitivement pris le dessus à sa 3e balle de match au bout de 2h42. Après une année 2020 blanche, durant laquelle elle n'a pas quitté le Canada, d'abord blessée au genou gauche puis empêchée par la pandémie de Covid-19, Andreescu, lauréate de l'US Open en 2019, a fait un retour timide sur les courts en février, sortie au 2e tour de l'Open d'Australie.
Son parcours à Miami démontre qu'elle est en train de retrouver son meilleur niveau. Mais pour glaner un 4e titre sur le circuit, elle aura fort à faire samedi contre Barty, une adversaire qu'elle rencontrera pour la première fois et qui est elle aussi sérieusement en train de monter en puissance.
(Avec AFP)
WTA Miami
Loin de chez elle, Barty redevient souveraine
03/04/2021 À 18:37
WTA Miami
Quand le corps va, l’ouragan Andreescu fait toujours autant de ravages
02/04/2021 À 21:29