Trois questions à Sébastien Loeb

Trois questions à Sébastien Loeb
Par Citroën Racing

Le 07/08/2003 à 07:00Mis à jour

Sébastien Loeb, le vainqueur du Rallye Monte Carlo et du Rallye d'Allemagne, avoue ne pas encore bien connaître le Rallye de Finlande. Entretien.

Au Monte-Carlo et en Allemagne, vous avez montré une étonnante capacité à rééditer un exploit. Y a-t-il une explication ?

Par rapport à vos précédentes participations en Finlande, que peut vous apporter la course de 2002, au volant d'une WRC ?

S.B. : Je crois que le fait d'avoir couru une édition 'à vitesse réelle', à la vitesse d'une WRC, peut m'apporter beaucoup en terme de vitesse de passage sur les 'jumps'. En 2001, avec la Saxo Super 1600 dont le poids était essentiellement placé sur l'avant, je calmais plutôt le jeu sur les bosses. Du coup, l'an dernier, je ne savais pas trop à quelle allure les aborder, j'avais du mal à imaginer ce qu'une WRC peut 'encaisser' sans problème à l'atterrissage. Maintenant , je sais...

Quel résultat attendez-vous de cette course ?

0
0