Märtin, à fond la Ford

Märtin, à fond la Ford
Par Eurosport

Le 10/08/2003 à 11:00Mis à jour

C'est un immense exploit qu'a accompli Markko Märtin en remportant le Rallye de Finlande, dimanche. Les Finnois étaient en effet invaincus sur leurs terres depuis 1994. Au volant d'un Ford Focus revenue au top, l'Estonien devance Petter Solberg (Subaru) e

_______________________________________________________________

ES18: Märtin toujours à fond

ES18: Les résultats

_______________________________________________________________

ES19: Burns et Solberg à la bagarre

Pas vraiment à son aise sur les bosses finlandais, le jeune François Duval est contraint à l'abandon après avoir tapé une pierre. Le pilote Ford occupait la 11e place du classement, très loin de son coéquipier Markko Märtin. Ce dernier n'a plus d'aversaire pour la victoire, si ce n'est... lui-même. A la régulière, la cause est entendue. La bagarre pour la deuxième place est en revanche acharnée. La Subaru de Petter Solberg et la Peugeot de Richard Burns sont au coude-à-coude. Le Britannique se montre le plus rapide dans cette 19e spéciale mais au général, le Norvégien conserve... quatre dixièmes d'avance. Carlos Sainz, relégué à huit secondes de Solberg, est en revanche en train de décrocher.

ES19: Les résultats

_______________________________________________________________

ES20: Sainz décroche

ES20: Les résultats

_______________________________________________________________

ES21: Burns vers la deuxième place

Deuxième scratch consécutif pour Richard Burns, devant Märtin et Solberg. Le Britannique fait ainsi un nouveau pas vers la deuxième place, même si Solberg, désormais repoussé à trois secondes, reste menaçant. Les positions demeurent figées à l'issue de cette antépénultième chrono. Märtin solide leader devant Burns et Solberg, les deux Citroën de Carlos Sainz et Sébastien Loeb aux quatrième et cinquième places, et Tommi Mäkinen, sixième et premier finlandais. A noter qu'Harri Vatanen, l'ancien champion du monde, occupe une formidable douzième place. Pas mal pour le député européen, aujourd'hui âgé de 51 ans.

ES21:Les résultats

_______________________________________________________________

ES22: Solberg ne renonce pas

ES22 :Les résultats

_______________________________________________________________

ES23: Triomphe de Märtin, Solberg coiffe Burns

Pas de frayeur inutile pour Markko Märtin dans cette toute dernière spéciale. L'Estonien prend la troisième place pour conserver 58 secondes de marge sur son premier poursuivant. Il signe ainsi sa deuxième victoire de la saison après l'Acropole. Pour la première fois depuis le succès de Didier Auriol en 1994,les Finlandais sont battus à domicile. C'est même la Berezina, puisque le meilleur d'entre eux, Tommi Mäkinen, ne prend que la sixième place. Le principal intérêt de cette ES23 résidait dans la lutte entre Solberg et Burns pour la deuxième place. Le dernier mot revient finalement au Norvégien, auteur du scratch sur sa Subaru. Pour moins de deux secondes, Burns doit s'incliner. Mais il se console en confortant son fauteuil de leader au championnat du monde. Avec 51 points, il devance maintenant Carlos Sainz de sept points.

ES23: Les résultats

_______________________________________________________________

0
0