Elle a tenu son rang. La Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, double championne olympique en titre sur la distance, a remporté le 100 m à la réunion de Porto Rico, jeudi à Ponce, dans les Caraïbes.
Thompson-Herah a remporté la finale en 10"93 (vent contraire à 0.8m/s), soit 4 centièmes de plus que sa meilleure performance de 2022, signée il y a un mois lors de sa rentrée aux Golden Games de Walnut, en Californie (10"89). Mais le vent était alors favorable (+1,6m/s), ce qui suggère une progression physique pour la reine du sprint mondial, 2e de notre classement des sportifs internationaux de l'année 2021.
Celle-ci a devancé la Trinidadienne Michelle-Lee Ahye (11"06) et l'Américaine Shania Collins (11"10). Au bilan de cette saison qui n'en est qu'à ses prémices, c'est une autre star jamaïcaine qui est en tête : Shelly-Ann Fraser-Pryce, et son stratosphérique temps de 10"67, réalisé le 7 mai à Nairobi.
Meeting de Paris
Une nouvelle chance d'effacer le record de "Flo Jo" : Thompson a rendez-vous avec l'histoire à Paris
27/08/2021 À 22:14

10"61 : La ligne droite historique de la fusée Thompson-Herah et le triplé pour la Jamaïque

Champions olympiques à la fête

Chez les hommes, l'Américain Trayvon Bromell s'est imposé en 9"92 (-0,2 m/s), égalant le record du meeting, devant ses compatriotes Brando Carnes (10"02) et Kyree King (10"11). Bromell se place troisième "performer" de l'année 2022 avec ce temps, derrière Ferdinand Omanyala (9"85) et Benjamin Azamati (9"90), qui ont tous deux bénéficié d'un coup de pouce d'Éole cette saison (+2,0 m/s).
Le Jamaïcain Hansle Parchment, médaillé d'or aux Jeux de Tokyo l'an passé, a lui remporté le 110 m haies (13"15) devant les Américains Devon Allen (13.20) et Jamall Britt (13.30). Autre champion olympique en titre, du lancer du poids, Ryan Crouser a décroché le succès avec un jet à 22,75 m.

Taylor, un an après

La surprise du jour est venue du 100 m haies, où la régionale de l'étape, la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn, également sacrée à Tokyo, a été battue de deux centièmes par l'Américaine Alaysha Johnson (12"50 contre 12"52).
Enfin, un an après sa rupture d'un tendon d'Achille, le triple-sauteur Christian Taylor (31 ans) a manqué son retour, en finissant dernier du concours, avec un saut à 15,91 m. Soit à 97 cm de celui du vainqueur, Donald Scott, mais surtout à 2,30 m du record personnel du quadruple champion du monde et double champion olympique.
La route vers le retour à son plus haut niveau est encore longue, donc, pour Taylor. La suite, dans le monde de l'athlé, c'est ce vendredi, avec le lancement de la Ligue de Diamant à Doha. On attend notamment de voir "Mondo" Duplantis à l'oeuvre.
Avec AFP

Warholm, Mawem, Thompson-Herah, Rojas... Le top 10 des records à Tokyo

Tokyo 2020
7e meilleure performance de l'histoire : la demie supersonique de Thompson-Herah sur 200m
02/08/2021 À 11:06
Tokyo 2020
10"61 : La ligne droite historique de la fusée Thompson-Herah et le triplé pour la Jamaïque
31/07/2021 À 13:11