SPORTIFS DE L'ANNÉE 2021

10. Clarisse Agbegnenou (France - Judo) - 51 points
9. Marcell Jacobs (Italie - Athlétisme) - 52 points
8. Emma McKeon (Australie - Natation) - 73 points
7. Karsten Warholm (Norvège - Athlétisme) - 74 points
6. Tom Brady (Etats-Unis - Foot US) - 103 points
5. Tadej Pogacar (Slovénie - Cyclisme) - 156 points
4. Caeleb Dressel (Etats-Unis - Natation) - 169 points
3. Max Verstappen (Pays-Bas - Formule 1) - 186 points
2. Elaine Thompson (Jamaïque - Athlétisme) - 199 points
1. Mercredi 29 décembre

2. ELAINE THOMPSON-HERAH (Jamaïque)

Sportifs de l'année
Palmarès Monde : Djokovic égale (encore) Federer avec un 3e sacre
29/12/2021 À 11:36
Sport : Athlétisme
Nombre de points : 199
Nombre de citations : 25
Meilleur classement : 1re (7 fois)
Classement 2020 : -

Après le 100m, le 200m : le sacre de Thompson-Herah en vidéo

Pourquoi elle ?

Parce qu’elle a réalisé une performance inédite. Cet été, Elaine Thompson-Herah a triomphé sur 100m et 200m lors des Jeux olympiques à Tokyo. Cinq ans après l’avoir fait à Rio. Un "double-doublé" qu’aucune femme n’avait réalisé avant elle, dans l’histoire de l’athlétisme, et dont seul Usain Bolt peut se targuer - "la Foudre" a même frappé sur ces deux distances trois fois de suite aux JO. Le relais 4x100m victorieux de la Jamaïque a été une cerise de choix sur ce gâteau royal.
Voilà un premier paragraphe qui suffirait à synthétiser une sérieuse candidature, pour l’accession à notre podium des sportifs internationaux de l’année 2021 - voire à sa première marche, sur laquelle Thompson-Herah s’installe aux yeux de sept des vingt-cinq votants de notre rédaction. Mais la sprinteuse jamaïcaine de 29 ans a un autre argument en magasin : ses chronos.
Elle a signé la deuxième meilleure performance mondiale de tous les temps sur la ligne droite, cette saison : 10"54, soit cinq centièmes de seconde de plus, seulement, que le record de Florence Griffith-Joyner. Un record établi en 1988 et controversé, autant en raison des soupçons de dopage qui planent au-dessus de "Flo-Jo" que du vent annoncé "nul" ce jour-là.

7e meilleure performance de l'histoire : la demie supersonique de Thompson-Herah sur 200m

Il y a l’impression de facilité dégagée, aussi. Voire la stupeur provoquée, quand Thompson-Herah se permet de courir le demi-tour de piste en 21"66, en demi-finale des Jeux olympiques… et en relâchant manifestement dans les quinze derniers mètres. De quoi susciter le fantasme d’une course stratosphérique en finale, susceptible d'envoyer les 21"34 de Griffith-Joyner aux oubliettes. Résultat : la reine de Tokyo ne claquera "que" la deuxième marque de l’histoire, en 21"53.
La suite ? Il n’y aura pas de JO d’été en 2022. Mais elle trouvera peut-être un autre moyen de se frayer un chemin jusqu’à notre Top 10 l’an prochain, en décrochant un premier titre mondial individuel, à Eugene. "Je suis passée très près du record du monde, donc, vous savez, tout est possible", a ainsi glissé début décembre "l’athlète féminine de l’année", en marge de l'annonce par World Athletics de cette distinction. Nous ne sommes peut-être pas encore au firmament de l'ère Thompson-Herah.

10"61 : La ligne droite historique de la fusée Thompson-Herah et le triplé pour la Jamaïque

Son année en 5 dates

31 juillet : La championne en titre conserve son bien. Elaine Thompson-Herah bat sa compatriote Shelly-Ann Fraser-Pryce en finale du 100m des JO de Tokyo, record olympique à la clef (10"61).
3 août : La fusée jamaïcaine réalise également le "back-to-back" olympique sur le demi-tour de piste, grâce à un temps de 21"53 qui relègue Christine Mboma (2e) à près de trois dixièmes (21"81).
6 août : Le triplé. Thompson-Herah prend part au relais 4x100m jamaïcain sacré au Japon. Elle décroche son troisième titre olympique de l’été, le cinquième de sa carrière.
25 août : Thompson-Herah tutoie le record du monde du 100m, en 10"54 (+0,9m/s), à Eugene, où se tiendront les Mondiaux en 2022. Un chrono qui la place au deuxième rang de tous les temps.
1er décembre : Elaine Thompson et Karsten Warholm sont désignés "athlètes de l’année" par World Athletics, la fédération internationale. Un honneur qu’ils n’avaient jamais connu.

Warholm extraterrestre, la reine Thompson-Herah et le bronze de la vitesse : le film du jour

Sportifs de l'année
Djokovic, toujours plus haut, toujours plus grand
29/12/2021 À 11:00
Sportifs de l'année
Palmarès France : Clarisse Agbegnenou première femme sacrée depuis 2006
29/12/2021 À 10:14