avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Circuito de Navarra - Bilbao
Tour d'Espagne - 5 septembre 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 5 septembre 2019 et débute à 13:12. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:28 

C'est la fin de ce live, merci à tous de l'avoir suivi ! Rendez-vous demain pour la 13e étape entre Bilbao et Los Machucos, avec un col hors-catégorie en guise de final !

Vuelta : Philippe Gilbert takes victory on stage 12
17:05

Philppe Gilbert remporte donc cette 12e étape devant Alex Aranbu (Caja Rural) et Fernando Barcelo (Euskadi Basque Country). Premier Français, Cyril Barthe termine 7e.

17:04

Pas de changement au général, tous les favoris ont passé globalement une journée tranquille.

17:03 

Le peloton des favoris arrive à son tour en ordre de battaile. Tous les favoris sont là, il n'y a pas eu de piégé dans la dernière ascension.

17:01

VICTOIRE DE PHILIPPE GILBERT ! Le Belge résiste au tour d'Aranburu et Barcelo et s'impose avec quelques hectomètres d'avance ! C'est la deuxième victoire pour la Deceuninck-Quick Step après Fabio Jakobsen !

1,3km 

Moins de 10 secondes pour Gilbert qui arrive à la flamme rouge !

3km 

Sous la banderole des 3km, l'écart est de 11 secondes ! Ca revient à toute vitesse pour le duo derrière le vainqueur de Paris-Roubaix !

5km

15 secondes d'avance pour Gilbert sur le duo Aranburu-Barcelo ! Le Belge a perdu des secondes, la victoire n'est pas encore acquise !

6,8km 

Ca ne fait que descendre pour Gilbert désormais ! S'il ne fait pas de faute, le Belge a course gagnée !

7,6km 

Attaque de Lopez dans le peloton ! Tous les favoris sautent dans sa roue : Roglic, Quintana, Valverde et Pogacar sont vigilants.

8km

Gilbert passe seul en tête de la dernière difficulté ! Le Belge s'envole vers une sixième victoire d'étape sur la Vuelta. Il compte 23 secondes d'avance sur le duo Aranburu-Barcelo !

8,4km 

Le peloton arrive à son tour dans l'ultime ascension et reprend des coureurs. Ils comptent 2'52 de retard.

8,7km 

Personne ne parvient à suivre sa roue ! Les autres sont à la rupture et tentent de limiter les dégats.

9,1 km

Attaque de Gilbert ! Le Belge attaque en deux temps, Aranburu et Barcelo résistent mais cèdent sur la deuxième attaque. Il est désormais seul en tête !

9,3km 

Gilbert semble très à l'aise ! Grmay et Grossschartner payent leurs efforts et sont lâchés.

9km 

Les leaders prennent la tête du groupe, avec notamment Conti et Gilbert aux avants-postes.

10km

C'est fini pour les deux hommes de tête : au pied de la dernière bosse, le groupe revient sous l'impulsion de Tim Declercq !

12km 

Les hommes de tête arrivent dans l'ultime défi du jour : l'Alto de Arraiz, 2,2km de montée à 12,2 % de moyenne ! Un long mur qui va sans doute faire la décision entre les fuyards.

14km

Le duo Grmay-Grossschartner roule à bloc à l'approche de la dernière difficulté mais leur écart continue à descendre. Il n'est plus que de 13 secondes.

17km 

Les deux hommes à l'avant se relaient mais leur écart fond avec le groupe de poursuivants : il n'est plus que de 20 secondes.

20km

Les fuyards sont à moins de 20 kilomètres de l'arrivée, ils s'approchent de l'ultime ascension du jour.

22km

Grmay a passé le sommet en tête juste devant Grossschartner. Arndt prend le dernier point disponible.

Alto El Vivero (3e caté, km 144.8) 1. Tsgabu Grmay (Mitchelton-Scott), 3 pts2. Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), 2 pts3. Nikias Arndt (Team Sunweb), 1 pt

22km 

Dans le peloton, Gesink continue d'imposer un tempo soutenu. L'écart descend à 3'45 et sera insuffisant pour un retour du maillot rouge sur les hommes de tête. Mais on devrait avoir droit à quelques attaques dans la dernière bosse.

26km 

Grmay a rejoint Grossschartner en tête en bas de la descente. Les deux hommes comptent 40 secondes sur le groupe d'échappée.

27km 

Derrière, Roglic semble très à l'aise derrière ses équipiers en tête de peloton. Les Movistar, et notamment son dauphin Valverde, sont juste derrière à l'affût.

28km

Grossschartner est pointé à 36 secondes d'avance du groupe de tête, Grmay est lui intercalé. L'écart avec le peloton descend doucement : 4'16 de débours.

29km 

Heinrich Haussler a lâché prise dans le groupe à l'avant..Beaucoup s'accrochent pour suivre imprimé par Marcato.

30km

Felix Grossschartner (Bora-Hansgrohe) a fait exploser Marcato dans l'Alto El Vivero et revient sur Lastra.

30km

On entre dans les 30 derniers km de cette étape.

31km

Alors que les coureurs s'approchent de l'avant-dernière ascension du jour, Jonathan Lastra (Caja Rural) s'est extirpé du groupe.

34km

Will Smit se fait une frayeur dans la descente. Ayant mal négocié son virage, il tend la jambe mais parvient à se redresser à temps.

34km

Derrière c'est Robert Gesink qui fait descendre l'écart, qui est désormais de 4'25.

35km 

Marcato imprime un gros tempo en tête du groupe, il y a plusieurs lâchés au sommet.

35km 

Avec cette accélaration du peloton, on se dirige avec une course à deux étages : la victoire d'étape à l'avant, et le bagarre pour le général avec les favoris derrière.

36km 

L'écart commence à descendre pour le peloton, qui entame lui aussi la montée : l'écart est désormais à 5 minutes.

37km 

Philippe Gilbert, Valerio Conti et John Degenkolb font rouler leurs hommes : ils sont les trois favoris à la victoire dans ce groupe de 19.

Philippe Gilbert (Deceuninck - Quick-Step)
38km

Les fuyards arrivent dans la deuxième ascension du jour, l'Alto de Urrutzimendi. C'est Tim Declercq qui fait le tempo.

40km 

5'56 d'avance pour le peloton. La victoire va très certainement se jouer devant aujourd'hui.

45km 

Barthe seul Français à l'avant

Le coureur d'Euskadi Basque Country-Murias est le seul Tricolore présent dans le groupe de tête. A la fête avec la première victoire de son équipe sur le Vuelta hier, le Français est 27e au général, à 1h14 de Roglic. Il avait notamment terminé 8e de la 3e étape.

Vuelta Stage 12 : Cyril Barthe interview (FR)
48km 

L'échappée compte désormais presque 5 minutes d'avance sur le peloton.

50km

Les coureurs se rapprochent de la deuxième difficulté du jour : l'Alto de Urruztimendi (3e catégorie, 2,5 km à 9,2 %), dont le sommet se situe à 36 km de l'arrivée à Bilbao.

53km 

L'écart se creuse rapidement : 3'24 d'avance désormais pour les 19 hommes de tête.

56km 

La composition totale de l'échappée

Rojas (Movistar), Grmay (Mitchelton-Scott), Gilbert et Declercq (Deceuninck Quick-Step), Grossschartner (Bora-Hansgrohe), Van Der Sande (Lotto-Soudal), Aranburu Deba et Lastra Martinez (Caja Rural), Arndt (Sunweb), Conti, et Marcato (UAE-Emirates), Mosca et Degenkolb (Trek-Segrafredo), Barthe et Barcelo Aragon (Euskadi), Ventoso (CCC), Haussler (Bahrain-Merida) et Boaro (Astana).

57km 

Le groupe à l'avant compte 1'50 d'avance. Le coureur le mieux placé au général est à 50 minutes de Primoz Roglic : c'est José Joaquin Rojas (Movistar).

58

Le groupe à l'avant est constitué de 19 coureurs, où on retrouve notamment Philippe Gilbert (Deceuninck Quick-Step), Tosh van der Sande (Lotto-Soudal) ou Marco Marcato (UAE Emirates).

63km

Un groupe d'une vingtaine de coureurs a réussi à sortir. Le peloton, mené par Jumbo-Visma, fait rideau : on tient l'échappée du jour.

65km

Un drapeau jaune est mis en place à proximité de flaques dangereuses sur le revêtement, rendant la moitié de la chaussée impraticable sur une portion de 50m. Pas problème pour le peloton.

65km

Fernando Gaviria (UAE Emirates), qui avait crevé, fait tranquillement son retour dans le peloton.

66km

Willie Smit (Katusha-Alpecin) fait la descente à bloc pour tenter de creuser l'écart seul. On l'avait déjà vu à l'attaque lors de la deuxième étape.

70km

Deux hommes tentent de sortir dans une descente, mais les équipes qui veulent placer un homme à l'avant roulent derrière. Les attaques se succèdent sans succès pour l'instant.

75km 

Julien Jurdie : "Astana et Movistar connaissent les routes par ici"

Le directeur sportif d'AG2R La Mondiale se méfie surtout des deux équipes Movistar et Astana, qui connaissent très bien les routes que le peloton emprunte aujourd'hui.

78km

Un point sur les maillots

Général : Primoz Roglic (Jumbo-Visma) / Points : Primoz Roglic (Jumbo-Visma) / Montagne : Angel Madrazo (Burgos-BH) / Jeunes : Miguel Angel Lopez (Astana) / Equipe : Movistar

Roglic - stage 10 Vuelta 2019 - Getty Images
80km

Toujours pas d'échappée malgré plusieurs tentatives. Mais la Team Jumbo-Visma contrôle les fuyards dès leur attaque notamment avec Tony Martin.

86km

Une seule ascension a été passée par le peloton, et c'est Sergio Henao (UAE EMirates) qui l'a franchie en tête devant Tosh van der Sande (Lotto-Soudal) et Robert Power (Team Sunweb),

88km

On annonce beaucoup de vent, notamment latéral sur les routes basques. La formation de bordures est à prévoir, d'autant que la météo est capricieuse.

Stéphane Rossetto (Cofidis) : "Je m’attends à une étape nerveuse. Dès qu’il y a du vent, c’est nerveux. Tout le monde veut être devant. Pour une échappée, la dépense d’énergie va être importante avant d’arriver dans les bosses. Je pense qu’il n’y aura pas beaucoup d’avance."

90km

A 90 kilomètres de l'arrivée, il n'y a toujours pas d'échappée ce jeudi. Thomas De Gendt, Felix Grossschartner ou encore Rémi Cavagna ont tenté de sortir mais le peloton roule fort derrière. Pour une offensive dans le final ?

14:56 

Abandon de Benjamin Thomas

Un coureur n'a pas pris le départ de cette 12e étape ce matin : Benjamin Thomas. Le rouleur de la Groupama-FDJ, malade, a du renoncer. Il avait terminé 7e hier à Urdax-Dantxarinea.

14:50 

Le profil en vidéo

Au menu aujourd'hui : quatre ascensions de 3e catégorie, dont 3 dans les 40 derniers kilomètres ! La dernière, l'Alto de Arraiz et ses 2,2 kilomètres de montées à 12,2% de moyenne, est située à moins de 10 kilomètres de l'arrivée. Pour une explication entre leaders ?

14:48 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur pour cette 12e étape de la Vuelta ! Aujourd'hui, 171,4 km à parcours sur ce parcours accidenté entre Circuito de Navarra et Bilbao !

Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo-Visma Red Leader Jersey / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 11 a 180km stage from Saint Palais to Urdax-Dantxarinea / #LaVuelta19 / @lavuelta / on September 04, 2019 in Urdax-Dantxarinea, Spain.
0 commentaire