Quand les 22 acteurs de Russie – Belgique sont entrés sur la pelouse de Saint-Pétersbourg, peu avant 21h samedi soir, Danemark – Finlande avait repris. Des informations relativement rassurantes au sujet de Christian Eriksen, victime d’un violent malaise en fin d’après-midi, avaient pointé le bout de leur nez. Mais le contexte était toujours très lourd et le Danois dans toutes les têtes, notamment celles de ses coéquipiers à l’Inter Milan, dont Romelu Lukaku, champion de Serie A à ses côtés cette saison.
Si le sélectionneur belge Roberto Martinez a dit son vestiaire "choqué" avant la rencontre, le buteur intériste est vite rentré dans son match en ouvrant le score après dix minutes de jeu. Le flair de l’attaquant sur une erreur adverse, une frappe croisée imparable et l’occasion parfaite pour envoyer un beau message de soutien à son coéquipier : "Chris, reste fort, je t’aime", a-t-il lancé en guise de célébration après s’être précipité vers la caméra.

Romelu Lukaku lors de Russie - Belgique

Crédit: Getty Images

Euro 2020
La FA ouvre une enquête indépendante après les débordements à Wembley
19/07/2021 À 13:44
J’ai passé plus de temps avec lui qu’avec ma famille
"C’était difficile pour moi de jouer, mes pensées étaient pour mon coéquipier Christian (Eriksen), a ensuite réagi l’ancien Mancunien au coup de sifflet final. J’espère qu’il va bien, je lui dédie cette performance. J’ai beaucoup pleuré parce que j’ai eu peur. Nous avons vécu des moments forts ensemble pendant un an et demi, j’ai passé plus de temps avec lui qu’avec ma famille. Mes pensées étaient pour lui, sa compagne, ses enfants et sa famille". Des propos poignants qui traduisent une émotion encore très forte après cette immense frayeur. Eriksen dans l’esprit, Lukaku a toutefois réussi à mener les siens vers la victoire pour leur entrée en lice.
Sur la pelouse, le Belge était en mission. Déjà proche de doubler la mise peu après son ouverture du score (18e), le gaucher a définitivement tué la rencontre dans les derniers instants, d’une belle frappe du droit (88e). Le premier doublé inscrit dans cet Euro, mais surtout, une première confirmation de l’excellente saison réussie par l’intéressé en Serie A. Celui qui avait conclu son exercice par trois buts lors des trois derniers matches de championnat affiche également des statistiques folles en sélection : le voilà à 20 buts sur ses 15 derniers matches en compétition avec les Diables. Ajoutez-y les matches amicaux et les passes décisives, et vous obtenez un joueur impliqué sur 26 buts lors de ses 19 derniers matches sous les ordres de Roberto Martinez. Marquant, comme son hommage.
Euro 2020
Victime de racisme, Saka cible les réseaux sociaux contre la haine en ligne
15/07/2021 À 17:41
Euro 2020
L'Angleterre prête à frapper fort : Johnson veut interdire de stade les auteurs d'insultes racistes
14/07/2021 À 14:23