EVIAN TG - PSG : 0-1
Ligue 1 - 34e journée
Les joueurs de Ligue 1 s’étaient visiblement passés le mot ce week-end. Signe de la tension ambiante dans un sprint final haletant à tous les étages, les esprits se sont bien échauffés dimanche à Annecy entre l’Evian TG et le PSG, comme après Lorient-Marseille samedi (0-1). Après les expulsions de Marco Verratti et David Beckham en fin de match, Blaise Matuidi a chambré le banc haut-savoyard au coup de sifflet final, provoquant un attroupement sur la pelouse. Les insultes ont fusé et des claques sont parties. Une fois le calme revenu, Olivier Thual a infligé un carton rouge à Saber Khlifa. Salvatore Sirigu aurait dû en recevoir un aussi s’il était présenté à l’arbitre. Au fait, les Parisiens ont gagné (0-1), grâce à Javier Pastore, et se rapprochent d’un troisième titre de champion de France.
Les Onze matches du week-end
PSG, Arsenal, Real : Des rires et des larmes
20/05/2013 À 09:40
SCHALKE 04 - HAMBOURG : 4-1
Bundesliga - 31e journée
C'est un retour triplement réussi. Touché au genou et absent depuis sept semaines, Klaas-Jan Huntelaar a immédiatement retrouvé ses marques à la pointe de l'attaque de Schalke 04. Son triplé face à Hambourg, après l'égalisation de Michel Bastos, a lancé le club de Gelsenkirchen vers un succès précieux dans la course à l'Europe, après deux journées à piétiner. Huntelaar en est désormais à dix buts cette saison en Bundesliga, loin de ses 29 de l'année passée. Il lui reste trois matches pour améliorer ce total et permettre à Schalke de résister au retour de Francfort.
MANCHESTER CITY - WEST HAM : 2-1
Premier League - 35e journée
Officiellement destitué de son titre de champion de Premier League par son rival de Manchester United, Manchester City a timidement redressé la tête en s'imposant à domicile contre West Ham (2-1). Si Sergio Agüero a ouvert le score sur une belle action collective et une passe décisive de Samir Nasri (28e), les Citizens ont en revanche été très brouillons pendant une grande partie de la rencontre. Dominés après la pause par des Hammers remuants mais pas plus efficaces, Carlos Tévez et les siens ont réussi le but du break grâce à une superbe frappe du gauche de Yaya Touré (83e). La réduction d'Andy Carroll, consécutive à une faute de main de Joe Hart, est intervenue trop tard (90e+4).
ARSENAL - MANCHESTER UNITED : 1-1
Premier League - 35e journée
Attendu par tout l’Emirates Stadium, évidemment hostile à sa cause, Robin Van Persie a été le personnage central de cet Arsenal-Manchester United. Hué à chacune de ses prises de balles, le Néerlandais a mis du temps, à l’image de Manchester United, à entrer réellement dans une rencontre qui n’a pas trouvé preneur (1-1). Fautif indirect sur le premier but des Gunners après 103 secondes de jeu (le but le plus rapide en 42 confrontations de Premier League), puis averti pour un tacle dangereux sur Per Mertesacker (28e), le Batave s'est également montré décisif en faveur des Red Devils. En transformant un penalty qu’il avait lui-même obtenu (44e), le buteur de Man United a fini par inscrire son 25e but de la saison. Tout simplement indispensable.
ATHLETIC BILBAO - FC BARCELONE : 2-2
Liga - 33e journée
La gifle munichoise a visiblement sonné Barcelone, . Mais Lionel Messi est un remède miracle qui a une nouvelle fois fait ses preuves. Entré à la 59e minute, l’Argentin n’a mis que dix minutes à remettre les siens sur les rails. Son but est un pur délice. Trois crochets lui ont permis de s’extirper d’un marquage serré et l’enroulé qui suit donne des frissons (67e). Deux minutes après, il s’est mué en passeur décisif pour Alexis Sanchez, de la tête, avec un peu de réussite. Messi va bien, merci pour lui. L’égalisation en fin de rencontre d’Herrera est d’ailleurs anecdotique. Le titre de champion attendra, mais La Pulga est prête pour mercredi, et l’impossible remontada face au Bayern…
ATLETICO MADRID - REAL MADRID : 1-2
Liga - 33e journée
Le Real  aime jouer l’Atletico. Samedi soir, les joueurs de José Mourinho l’ont encore prouvé en s'imposant à Vicente-Calderón, terre des Colchoneros (2-1). Le club merengue est désormais invaincu depuis 23 matches face à l’un de ses meilleurs ennemis. Le Real est même sur une série de six victoires à Vicente-Calderón. Et ce alors même que José Mourinho a fait tourner en vue de la demi-finale retour de Ligue des champions. Les Merengue ont été dominés mais plus réalistes que leurs adversaires, avec un Angel Di Maria décisif. Le Real, déjà vainqueur au match aller 2-0 en Liga, prend un avantage psychologique certain sur l’Atletico avant la finale de la Coupe du Roi le 17 mai prochain.
TORINO - JUVENTUS TURIN : 0-2
Serie A - 34e journée
Un derby turinois a toujours une saveur particulière. Si celui de dimanche n’a pas tenu ses promesses en termes de qualité de jeu, la fin de rencontre a valu le détour. En s’imposant face à leurs rivaux (0-2) avec deux buts dans les dernières minutes de la rencontre, les Bianconeri ont quasiment validé leur titre de champion de Serie A et remis le Torino sous la menace de la relégation, à quatre journées de la fin de saison. Pour l’anecdote, le défenseur du Toro Kamil Glik ne gardera pas un bon souvenir de ses prestations face à la Juve : exclu à la 35e minute du match aller (3-0), il a écopé d’un nouveau rouge après l’ouverture du score d’Arturo Vidal pour un deuxième carton jaune.
NEWCASTLE - LIVERPOOL : 0-6
Premier League - 35e journée
Terrible camouflet pour les Français de Newcastle. Au nombre de cinq au coup d’envoi et de sept au coup de sifflet final, les Frenchies ont été balayés par Liverpool (0-6). Dès les premières minutes, Haïdara oubliait Agger qui inscrivait le premier but d’une longue série. Dépassés dans l’engagement et dans le rythme, les Toons ne sont jamais  rentrés dans le match. Arrivés massivement à Newcastle lors du mercato d’hiver, les Français inexpérimentés aux joutes du Royaume, continuent leur apprentissage. A cinq points du premier relégable à trois journées de la clôture, il y a urgence pour Ben Arfa et ses partenaires.
OLYMPIQUE LYONNAIS - AS SAINT-ÉTIENNE : 1-1
Ligue 1 - 35e journée
Le derby a fait un vainqueur : l'Olympique de Marseille, désormais crédité de quatre points d’avance sur Lyon et six sur Saint-Etienne, ses deux principaux rivaux. À titre individuel, Yoann Gourcuff a tiré un beau parti d'une rencontre animée. Le meneur de jeu a signé un joli but et confirmé une période encourageante. Tout le contraire de Pierre-Emerick Aubameyang, visiblement émoussé après avoir longtemps brillé cette saison. L'attaquant gabonais va devoir refaire du jus, le duel pour le podium reste ouvert entre Verts et Gones.

Garde : "La pression est forte pour le podium"

AC MILAN - CATANE : 4-2
Serie A - 34e journée
Et Massimiliano Allegri fit le choix décisif. Contesté par Silvio Berlusconi mais visiblement soutenu par ses joueurs et le public de San Siro, l'entraîneur de l'AC Milan a changé la face d’une rencontre bien mal embarquée face à Catane en lançant Giampaolo Pazzini après l'heure de jeu. En l'espace de dix minutes, l'attaquant italien a justifié la confiance de son entraîneur, signant un doublé (74e et 77e) pour remettre les Rossoneri sur le podium. La Fiorentina a longtemps cru tenir la 3e place mais deux buts de Legrottaglie et Bergessio n'ont pas suffi à mater le Milan.
LILLE OSC - FC SOCHAUX : 3-3
Ligue 1 - 34e journée
Tout le match pourrait être résumé en huit minutes. Alors que le LOSC se dirigeait vers une victoire tranquille (3-0 à la 79e minute), les Lillois se sont effondrés. Entre la 79e et la 87e,  Sochaux a refait son retard pour arracher un nul inespéré. Sur trois coups de pied arrêtés, les Lionceaux ont retourné les Nordistes. Kanté, oublié au second poteau, sonnait la révolte le premier. Puis Nogueira par deux fois, bien aidé par Elana sur sa seconde réalisation, glaçait le Grand Stade et douchait les ambitions lilloises. A quatre journées de la fin cette "faute professionnelle" selon Rudi Garcia, pourrait coûter cher en vue d’une place en Ligue des champions.

Roux : "Un goût de défaite"

Les Onze matches du week-end
Cette fois, le Barça et le PSG ont conclu
13/05/2013 À 09:42
Les Onze matches du week-end
Ils ont empêché le Barça et le PSG de conclure
06/05/2013 À 12:40