Une pièce dans la machine et c’est à nouveau toute l’Espagne qui se déchire. Alors que le Real Madrid file vers un titre national qui le fuit depuis 2017, alors que Zinedine Zidane a réclamé du respect pour ses joueurs et alors que le Barça a intensifié sa guerre médiatique envers une présumée aide arbitrale accordée aux Merengues, Javier Tebas a ajouté sa note à une partition déjà cacophonique.

Invité de l’émission "Onze" de TV3, le président de la Ligue est revenu sur un appel de Florentino Pérez passé à Luis Rubiales, président de la RFEF, après un match du Real face à la Real Sociedad (0-2) où un penalty avait été oublié, selon lui, auprès de Vinicius. Il y a quelques semaines, Tebas avait déjà donné son avis sur ce fameux coup de fil : "Sur le VAR, il y a eu un avant et un après le coup de téléphone de Pérez".

Liga
Il est libre Grizou, et ça change tout
05/07/2020 À 22:53

Lundi, il a sous-titré ses propos : "Qu’un club aussi important que le Real Madrid, vingt minutes après la fin d’un match, puisse appeler pour se plaindre de l'arbitrage, ce n’est pas évident pour le corps arbitral et en général, a-t-il lâché. Cela génère plus de tensions sur les arbitres du VAR. Il faut essayer que le corps arbitral soit le moins possible impliqué dans ces polémiques". Pas sûr que ce genre de sorties aide réellement à apaiser la situation…

Tebas sur le PSG et City : "Les institutions devraient mettre leur nez là-dedans"

Liga
Suarez fond en larmes : "Je suis très fier de tout ce que j'ai fait ici"
24/09/2020 À 11:35
Liga
Bale, la fin d’une ère au Real
21/09/2020 À 15:45