Sale semaine pour le Barça. Après la claque reçue face au PSG (1-4) en Ligue des champions, Barcelone pensait bien se relancer avec une victoire en championnat face à Cadix. Mais les Catalans ont été accrochés face au promu dimanche avec un penalty concédé dans les dernières minutes par Clément Lenglet et transformé par Alex. "Puéril", a commenté le quotidien Sport au moment d'analyser la performance du défenseur français, pointé du doigt après ces deux points perdus par le Barça dans la course au titre.
Lenglet peut regretter son erreur. Sur un ballon donné dans la surface, l'ancien Sévillan pensait dégager tranquillement le cuir. Mais il a été devancé par Ruben Sobrino et son pied est venu percuter le joueur de Cadix. Lenglet avait déjà été malheureux lors du match aller avec une grossière erreur qui avait précipité la défaite du Barça face au promu (2-1). Il a par ailleurs provoqué trois penalties contre son équipe en Liga cette saison, plus que tout autre joueur de la formation catalane. Cela commence à faire beaucoup. Et à coûter cher au Barça.

Clément Lenglet (Barça)

Crédit: Getty Images

Liga
Le Barça ne relève pas la tête
21/02/2021 À 14:54

"Je n'aime pas rejeter la faute sur un joueur"

Le club catalan n'a ainsi pas saisi pleinement l'occasion de profiter du revers du leader, l'Atlético, battu samedi par Levante (0-2). Au grand dam de Ronald Koeman. "Sur des matches comme ça, quand tu as seulement un but d'avance, il peut se passer des choses contre nous, a déploré l'entraîneur barcelonais. On laisse échapper deux points là où on n'en avait pas le droit. On est déçus. Je n'aime pas rejeter la faute sur un joueur individuellement, c'est une question d'équipe. On a créé quelques occasions pour marquer le deuxième but..."
Lenglet n'a pas été le seul à commettre des erreurs. Mais la sienne a été fatale. Et si Koeman a contesté ce penalty, il a aussi laissé entendre que l'intervention de son défenseur ne s'imposait pas. "J'ai revu l'action, je crois que c'est très limite, a affirmé le technicien néerlandais. Ça peut se siffler, le lieu de l'action est toujours important à prendre en compte. Clément doit-il prendre ce risque vers le ballon ? Peut-être pas, mais on doit analyser l'action plus en profondeur." En attendant, l'heure est à la remise en question pour le Français. Car cette erreur symbolise aussi une saison pour le moins mitigée à quelques mois de l'Euro.

"Deschamps risque de couper des têtes : Ben Yedder, Nzonzi et Lenglet sont en première ligne"

Liga
Le Barça met la pression sur l'Atlético et prépare au mieux son déplacement à Paris
IL Y A 15 HEURES
Football
Font, Freixa, Laporta : le Barça se cherche un président à l'ombre de Messi
HIER À 11:45