Le règne de Josep Maria Bartomeu pourrait se terminer plus rapidement que prévu. Alors que les élections du futur président du FC Barcelone ont été fixées les 20 et 21 mars 2021, la motion de censure à l'encontre de l'actuel patron du club catalan a été validée selon les informations du quotidien Sport, très bien renseigné sur l'actualité du Barça. En effet, les 16 521 signatures nécessaires, soit des 15% des quelque 100 000 socios, ont été rassemblées ce mercredi.

Liga
Griezmann encore remplaçant, Koeman lui préfère Pedri !
IL Y A UNE HEURE

Il s'agit d'un record de défiance vis-à-vis d'un président du FC Barcelone. Ses prédecesseurs, Joan Laporta et Josep Lluís Nuñez, avaient respectivement récolé 9 145 et 5 664 signatures de défiance en 2008 et 1998. Désormais, les socios ont 20 jours pour convoquer un référendum afin de se prononcer sur l'avenir immédiat de Josep Maria Bartomeu, élu président du FC Barcelone en juillet 2015.

Les raisons de cette défiance sont multiples : la gestion du cas Lionel Messi cet été, les mauvais résultats actuels ponctués par l'historique défaite 8-2 face au Bayern Munich en quarts de finale de Ligue des champions, l'explosion des transactions lors des derniers marchés des transferts (Ousmane Dembélé, Philippe Coutinho et Antoine Griezmann), la révélation cet hiver du Barça gate , où les stars du vestiaire comme Lionel Messi ou Gerard Piqué auraient été victimes d'une campagne de destabilisation sur les réseaux sociaux, mais aussi la vente de Neymar au PSG en 2017. Un bilan lourd qui pourrait pousser Josep Maria Bartomeu plus vite que prévu vers la sortie.

"Bartomeu a gagné une bataille, Messi gagnera peut-être la guerre"

Liga
Quiz - Connaissez-vous tous les buteurs du Clasico depuis 2009 ?
IL Y A 5 HEURES
Liga
L'avenir de Mbappé scellé à celui de Zidane ? La presse espagnole n'y croit pas
IL Y A 6 HEURES