Le revers concédé à Alcoyano (1-2, ap) mercredi soir a provoqué un véritable séisme du côté du Real Madrid. Un tremblement de terre qui ne devrait pas être fatal à Zinédine Zidane. Selon les informations du quotidien Marca, la direction des Merengue aurait décidé de maintenir sa confiance au technicien français jusqu'à la fin de la saison. Mais le moindre nouveau faux pas pourrait coûter la place au champion du monde 1998, qui sera donc dans l'obligation de l'emporter à Alaves samedi en Liga.
"Je suis l'entraîneur, c'est ma faute, c'est ma responsabilité. Je vais l'assumer, comme toujours. Adviendra ce qu'il adviendra ces prochains jours", déclarait l'entraîneur madrilène après la défaite en seizièmes de finale de Coupe du Roi, mercredi soir. Outre la crise de résultats, marquée par une série de trois matches sans victoire (dont un revers à domicile face à l'Athletic Bilbao en Supercoupe d'Espagne le 14 janvier), l'atmosphère autour de l'équipe ne serait plus aussi harmonieuse que par le passé.

370 millions gâchés avec Zidane : "Quand le Real se prend pour Dortmund, il y a un problème"

Liga
Le Barça intensifie les négociations avec Depay
IL Y A 5 HEURES
Malgré ses trois C1 (2016, 2017, 2018) et ses deux titres de champion d'Espagne (2017 et 2020), sans oublier la merveilleuse image qu'il a laissée en tant que joueur (2001-2006), Zinédine Zidane se trouve plus que jamais menacé. Et selon ESPN Argentine, la direction madrilène aurait déjà approché Marcelo Gallardo, l'entraîneur de River Plate. S'il franchit l'obstacle Alaves ce week-end, ainsi que les prochains matches de Liga, Zinédine Zidane n'aura pas non plus le choix face à l'Atalanta Bergame en huitièmes de finale de Ligue des champions.
Liga
Le feuilleton arrive à son terme : Alaba au Real pour cinq saisons ?
IL Y A 16 HEURES
Liga
Zidane s'agace sur la Super Ligue : "La seule personne qui peut parler de ça, c'est le président"
HIER À 12:23