"On veut essayer d’aller chercher plus haut et si on peut priver en même temps Lille du titre, ce sera beau aussi". Les propos de Gaël Kakuta en conférence de presse, lui l'homme fort du Racing cette saison et formé au club, transmettent assez bien le sentiment lensois à l'approche du derby : tout faire pour rester dans la course inespérée à l'Europe, et ne pas se priver pour empêcher le voisin lillois d'un nouveau titre de champion de France. Avant la réception du leader ce vendredi à Bollaert, les supporters sont globalement du même avis que leur numéro 10.
Pour Nicolas, 20 ans, ultra et abonné depuis son plus jeune âge, la date peut être historique : "C'est incroyable d'avoir la possibilité de priver Lille du titre. Si la petite ville lensoise venait mettre un froid sur toutes les festivités de Lille, ce serait tout simplement incroyable!". "Je rêve de voir le club revenir sur la scène européenne, et si Lens prive Lille de titre, on en parlera encore dans 20 ans !, enchaîne Alexandre, supporter lensois et auteur de l'ouvrage "L'Opéra du Peuple, le stade comme école de vie". Cela fait aussi un bail qu'on a plus gagné contre eux, cela fait bien trop longtemps qu'on attend !"

Au match aller, Arnaud Kalimuendo et les Lensois avaient lourdement chuté contre un LOSC de Botman et Fonte très solide (4-0)

Crédit: Imago

Ligue 1
"Le PSG ou Lille pour le titre ? Je préfère Paris" : Kakuta lance le derby, Yilmaz lui répond
06/05/2021 À 07:03
Et pour cause, la lourde défaite 4-0 du match aller reste en travers de la gorge de certains, comme Melvin, 21 ans et abonné depuis 2005 : "Il y a déjà pour nous le fait de se venger du match aller. Ce match-là nous a cassés, nous a fait redescendre sur terre. Le scénario parfait serait de gagner tout en enlevant le titre à Lille". Nicolas garde aussi cette amertume depuis un long moment : "Ça peut être un match historique vendredi, annonce l'étudiant. On garde en tête la claque du match aller et la désillusion du 4-0, et ça fait plusieurs mois qu'on se dit que ce match-là peut être un tournant, avec la possibilité d'être européen, de priver Lille du titre, et de se venger du match aller."

"Si Lille est champion, ce sera un épiphénomène"

Cependant, l'enjeu de la fin de saison lensoise ferait presque passer la rivalité nordiste et le cas du LOSC au second plan, en premier lieu pour l'entraîneur des Sang et Or Franck Haise, focalisé sur son équipe en conférence de presse. "Ce que je veux, c'est que Lens soit le plus haut possible au classement, a répété plusieurs fois le technicien artésien, avant de reconnaître le gros enjeu de cette rencontre pour le LOSC également. Ce serait une grosse déception pour eux s'ils venaient à ne pas être champions, et pour nous ça reste Lille, donc on va essayer de tout faire pour gagner et les mettre en difficulté. Mais on veut être le plus haut possible". Un constat partagé par Pascal, fidèle supporter depuis 1983, et plus connu sous le pseudonyme 'Craby' au stade et sur les réseaux sociaux : "Si Lille est champion, ce sera un épiphénomène. Si on était dans le ventre mou du championnat on voudrait faire barrage, mais puisqu'on joue quelque chose, leur titre nous est anecdotique. Seul Lens compte."
La rivalité entre supporters lensois et lillois n'est cependant jamais très loin. Pas besoin de gratter la patine bien longtemps, comme le rapporte Melvin. "On a reçu des messages dès le début de l'année disant 'on enverra Lens en L2 et on célèbrera le titre à Bollaert', déclare le jeune animateur, un peu amer. Maintenant, c'est un peu la situation inverse, on peut être européen et priver Lille de titre, alors il y aura une saveur particulière en cas de succès c'est sûr". De là à espérer que le PSG soit champion plutôt que le LOSC ? Une fois encore, les avis divergent au sein même du club du Pas-de-Calais.

Le PSG ou Lille champion ? "La peste ou le choléra !"

La réponse de Gaël Kakuta n'a elle pas laissé place au suspense : "Qui je préfère voir champion entre Paris et Lille ? A votre avis ? Paris !". Un avis partagé par Alexandre : "Désolé pour mes amis lillois, mais je préfère nettement voir le PSG rafler la mise !". Pourtant, certains des supporters sont bien plus nuancés, comme Nicolas : "Je ne suis pas spécialement fan du PSG non plus, c'est un peu choisir entre la peste et le choléra. Je préfèrerais que Lille ne soit pas champion, mais ça ne veut pas dire que je soutiens Paris."

Gaël Kakuta et les Lensois auront à coeur de faire coup double dans ce derby du Nord

Crédit: Imago

D'autres préfèrent d'ailleurs oublier la rivalité, comme Louis, auto-considéré comme "supporter modéré" : "Je veux qu'on gagne pour la 5e place, mais je veux que Lille gagne la Ligue 1 pour la fierté régionale, alors ça me ferait un peu chier. Mais je suis à 100% derrière Lens". Même constat, mais différentes raisons pour Melvin : "Je préfère quand même voir Lille champion. Les Parisiens restent plus insultants envers nous que ne peuvent l'être les Lillois. Mais je ne serai pas triste si Lille n'est pas champion. Je suis fier de voir des équipes du Nord aussi haut, mais je ne serai pas 'fier' du titre de Lille". Et pour "Craby", la question ne se pose même pas : "Je ne me prononce pas, car on ne se concentre que sur nous. Gagner le derby et priver Lille du titre de champion, ce serait la cerise sur le gâteau, le gâteau étant la 5e place de Ligue 1."
Quoi qu'il en soit, le parcours du promu lensois en Ligue 1 cette saison restera remarquable. Et que personne ne soit dupe, même ceux "concentrés" uniquement sur le parcours du RCL ne bouderont pas leur plaisir en cas de succès contre le rival du Nord, pas même l'entraîneur lui-même, qui l'a subtilement laissé entendre devant la presse : "La saison sera quoi qu'il arrive exceptionnelle, et si elle peut l'être encore un peu plus, je serai content". Dans ce qui sera sûrement un des derniers tournants de la saison pour la course au titre et à l'Europe, les pronostics sont bien durs à prononcer, même si Melvin s'avance : "Ça va être un match très compliqué. Un match nul ça serait déjà très bien". Il ferait en tout cas bien les affaires du PSG.

Le RC Lens et ses supporters veulent jouer un tour à leur voisin du Nord

Crédit: Imago

Ligue 1
Après une saison prometteuse, la récompense : Haise prolonge d'un an à Lens
HIER À 14:22
Ligue 1
Maignan, Galtier, Yilmaz...: Après le titre, quel avenir pour les champions de France ?
24/05/2021 À 21:31