Pierre-Achille Webo s'est longuement rememoré la rencontre PSG-Basaksehir dans un entretien accordé mardi à France Football. Victime de propos racistes de la part du quatrième arbitre, provoquant le report du match de Ligue des champions au lendemain, l'entraîneur adjoint du club stambouliote a visé Thomas Tuchel, l'ex-entraîneur du PSG, comme l'avait fait Demba Ba, une semaine après la victoire du club de la capitale (4-0).
"Il (Thomas Tuchel) est en train de parler avec Fredrik Gulbrandsen (joueur de l'Istanbul Basaksehir). Il lui dit que tout a été manigancé depuis la Turquie. Quand Fredrik m’a dit ça, j’ai pensé: 'Ce n’est pas normal. C’est impossible que ça vienne de lui'. Ça m’a vraiment surpris. Il lui a demandé si le quatrième arbitre m’avait vraiment dit ça ou est-ce que c’est parce qu’on ne voulait pas jouer, qu’on avait pensé à ça depuis la Turquie… Il y a eu un manque de solidarité de sa part", a-t-il déclaré. Cependant, Thomas Tuchel, contacté par France Football, aurait démenti ces propos.
Ligue des champions
Un vent d'optimisme souffle pour un retour de Neymar face au Barça
IL Y A 13 HEURES
Désormais, Pierre-Achille Webo réclame une sanction exemplaire contre le quatrième arbitre, Sebastian Coltescu. "Je ne le juge pas, mais l’acte qu’il a commis, c’est un acte raciste... Ces situations arrivent plein de fois dans les stades et on laisse toujours passer. Il faut que des sanctions très fortes soient prises, sinon ça va continuer à se répéter et personne ne se souviendra de ce qu’il s’est passé", a conclu l'ex-attaquant international camerounais (58 sélections).

Payet, boulet de l'OM : "Un joueur de très haut niveau qui n'est pas fait pour le très haut niveau"

Ligue des champions
Indice UEFA : Une saison alarmante pour la France mais aucune menace en vue
IL Y A UN JOUR
Ligue des champions
Kean positif au Covid-19, forfait pour Bordeaux... et contre le Barça ?
HIER À 14:56