Vincent Brégevin : Real Madrid - PSG : 1-1

Le Real Madrid est dos au mur, il a l'appui de son public de Santiago-Bernabeu et cette culture de l'Europe pour répondre présent sur un tel rendez-vous. C'est difficile d'imaginer qu'il ne soit pas nettement plus performant qu'à l'aller. Le club merengue va imposer une pression terrible au PSG. Mais il sera vulnérable dans le secteur défensif avec les absences de Casemiro et Ferland Mendy. Paris a les arguments pour en profiter, et résister aux vagues blanches avec un gardien de classe mondiale, que ce soit Gianluigi Donnarumma ou Keylor Navas. Un nul, synonyme de qualification, est dans les cordes du club de la capitale.
Ligue 1
Pochettino remercie Al-Khelaïfi et souhaite "le meilleur" au PSG
IL Y A 7 HEURES

Clément Lemaître : Real Madrid - PSG : 2-2

Battu de justesse à l'aller (0-1), le Real Madrid sera dans l'obligation de se découvrir pour aller chercher la qualification en quarts de finale de Ligue des champions. De plus, les Merengue sont en forme sur le plan offensif comme l'a montré le week-end dernier sa large victoire face à la Real Sociedad (4-1). Son leader d'attaque, Karim Benzema, 27 buts toutes compétitions confondues cette saison, sera en meilleure forme que le 15 février dernier. Dans cette configuration, le PSG aura plus d'espaces, ce qui fera le bonheur des éléments offensifs parisiens, Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar.

Louis Gilles : Real Madrid - PSG : 2-1 (3-4 tab)

Le PSG sera probablement moins en contrôle mercredi soir qu'une semaine auparavant lors du tour de force de Mbappé et consorts face aux Merengue. Si l'international français devrait être ciblé par un marquage strict voire à deux toute la rencontre en cas de présence confirmée, il aura aussi davantage d'espaces pour s'exprimer dans la profondeur. Malgré cela, le Real Madrid devrait montrer plus d'allant offensif, ce que Paris n'est pas nécessairement prêt à affronter. Une victoire pour l'équipe à domicile sur le même écart qu'à l'aller est envisageable, et pourrait bien donner lieu à la première séance de tirs au but du PSG version QSI en Ligue des champions.

Faut-il aligner Neymar d'entrée contre le Real Madrid ?

Guillaume Maillard-Pacini : Real Madrid - PSG : 1-1

Le Real va devoir revoir sa copie de l'aller. Acculés, innofensifs, les hommes de Carlo Ancelotti n'avaient presque rien proposé, avant de finalement céder sur un dernier coup de génie de Kylian Mbappé. Dans l'ambiance unique du Santiago-Bernabeu, notamment dans ce genre de soirées, tout est possible. Mais si les Merengue vont donc devoir pousser pour remonter leur passif, ils vont inévitablement s'exposer. Et face à Neymar, Messi et Mbappé, qui devrait tenir sa place malgré une blessure au pied gauche, cela pourrait être fatal à la meilleure défense des cinq grands championnats depuis début novembre.

Yohann Le Coz : Real Madrid - PSG : 2-1 (5-4 tab)

Beaucoup d'inconnues planent sur le match : Kylian Mbappé sera-t-il sur la pelouse ? Toni Kroos sera-t-il remis de son pépin aux ischios ? Seule certitude, le Real va devoir attaquer. Et attaquer bien. Et s'il y a bien quelque chose que Paris a montré depuis le match aller, c'est de la fébrilité défensive. Les Parisiens ont été incapables de garder leur cage inviolée en trois rencontres de Ligue 1, un Real Madrid en pleine bourre devrait pouvoir passer la muraille par deux fois. Paris arrivera bien à piquer en contre, mais pas assez pour l'emporter ou faire match nul. Après des prolongations fermées et ennuyantes, personne ne voudra s'exposer, Madrid l'emportera aux tirs au but.

Nerveux face à la presse, Pochettino est-il rattrapé par l'enjeu de ce Real - PSG ?

Julien Pereira : Real Madrid - PSG : 1-2

On sait depuis bien longtemps que le PSG "européen" n'a pas grand-chose à voir avec le PSG "domestique". En cela, les deux défaites concédées depuis le huitième de finale aller n'ont pas grand-chose d'alarmant. La plus vive inquiétude, à savoir la potentielle blessure de Kylian Mbappé, a vraisemblablement été levée mardi et le vice-champion de France en titre pourra aligner son équipe-type.
Ce qui n'est pas le cas du Real Madrid, dépourvu de deux joueurs majeurs (Casemiro, Ferland Mendy) et dont le dernier succès (4-1) face à la Real Sociedad a, lui, ressemblé à un trompe-l'oeil. Dans le jeu, la Casa Blanca n'est pas aussi éblouissante qu'elle n'y paraît. Et défensivement, elle aura bien du mal à contenir les individualités parisiennes.

Jean-Baptiste Duluc : Real Madrid - PSG : 3-2 (4-2 tab)

On ne cesse de le répéter : il y a un Paris Saint-Germain avec Mbappé mais plus grand-chose sans lui. Touché cette semaine à l'entraînement, il devrait être présent mais difficile de croire qu’il soit à 100% de ses moyens. Et ça change tout. Le Real de 2022 n'est pas celui de 2017 mais il a les individualités et le collectif pour mettre à mal le PSG. Surtout si les stars parisiennes défendent aussi peu qu’habituellement. A l’aller, il avait fallu un geste de génie de Mbappé pour faire plier un Madrid méconnaissable. Alors avec un Mbappé amoindri et face à un Real revigoré, la tâche s’annonce plus que compliquée. Il faudra s’attendre à un match à buts, qui pourrait se finir aux tirs au but.

Glenn Ceillier : Real Madrid - PSG : 1-2

Les résultats du week-end n'ont pas été très rassurants pour le PSG. Battus à Nice (0-1) à l'issue d'une prestation décevante, les Parisiens ont vu dans le même temps le Real engranger de la confiance en dominant la Real Sociedad, en Liga (4-1). Mais la Ligue des champions, ce n'est pas le championnat. Et le match aller l'a rappelé à merveille. Il y a fort à parier que ce sera encore le cas ce mercredi à Bernabeu.

Paris peut-il renverser Mbappé ? "Même s'ils lui offraient la Tour Eiffel…"

Notamment car c'est un rendez-vous à ne pas manquer pour les trois stars parisiennes, Neymar, Messi et Kylian Mbappé, dont les dernières nouvelles portent à l'optimisme. Mais aussi car le Real va se présenter sans Casemiro ni Ferland Mendy. Deux joueurs qui vont cruellement manquer aux Merengue, qui risquent de le payer cash en contre alors qu'ils ont une victoire à aller chercher. Et avec Mbappé pour en profiter, ça peut faire mal... En clair, Paris ne regrettera pas le penalty raté par Lionel Messi à l'aller.

Léo Anselmetti : Real Madrid - PSG : 2-3

Du spectacle et des rebondissements. Comme à son habitude, Paris va jouer à se faire peur face à un gros d'Europe. Mais pour une fois, la chance devrait tourner en sa faveur. On attend logiquement une équipe madrilène avec le couteau entre les dents et tranchante dès le coup d'envoi pour faire oublier son match aller complètement raté. Mais une contre-attaque éclair dont les Parisiens ont le secret pourrait mettre la formation de Karim Benzema dos au mur et rendre cette rencontre totalement folle. Oui, un but rapide de Mbappé (qui d'autre ?), dont la blessure ne lui coûtera pas sa place, puis un feu d'artifice dont le bouquet final sera une qualification du PSG.

Martin Mosnier : Real Madrid - PSG : 2-2

Paris va souffrir parce que le Real Madrid aura tiré les leçons de son match aller raté. Mais Paris va franchir l'obstacle grâce, sans surprise, au talent de ses trois fantastiques et, en particulier, de Neymar toujours à l'aise pour piquer les adversaires un peu trop audacieux. Les Espagnols sont dans l'obligation de se découvrir et, à force de pousser, les hommes de Carlo Ancelotti vont laisser des opportunités. Contrairement à l'aller, le match sera ouvert et Paris finira par emporter le morceau.

"Pour le Real Madrid, la C1 est importante mais l'avenir de Mbappé l'est encore plus"

Ligue 1
Galtier arrive : le PSG organise une conférence de presse mardi
HIER À 11:40
Ligue 1
Quevilly-Rouen pour débuter : on en sait plus sur la préparation du PSG
02/07/2022 À 14:31