Paris pouvait s'attendre à du lourd. De ce point de vue, on peut dire qu'il a été servi. Le PSG devra en découdre avec le Bayern Munich en 8e de finale de la Ligue des champions, selon le tirage au sort effectué lundi à Nyon, avec un match aller au Parc des Princes avant le retour en Allemagne. Le club de la capitale peut définitivement regretter le scénario des plus improbables qui l'a vu finir à la deuxième place de son groupe derrière le Benfica. Le club portugais, lui, a hérité du FC Bruges.
Le PSG craignait plus particulièrement le Real Madrid, son bourreau de la saison passée, Manchester City, celui d'il y a deux ans, et le Bayern Munich, celui d'il y a trois, quand Paris avait atteint la première finale de la Ligue des champions de son histoire. Il a donc tiré le club bavarois, qui a bouclé la phase de poules sur un carton plein avec six victoires en six matches pour crédibiliser encore un peu plus ses ambitions de titre européen.
Ligue des champions
Un problème européen : comment résoudre la crise de l'arbitrage ?
14/11/2022 À 15:05

Comment le PSG a laissé échapper la 1re place

Malgré la finale perdue en 2020 à Lisbonne, les Parisiens n'ont pas que de mauvais souvenirs face au Bayern. Ils avaient ainsi sorti la formation allemande en quart de finale de l'édition suivante de la Ligue des champions, avec à la clé une victoire à Munich (2-3) avant une défaite sans conséquence au Parc des Princes lors du match retour (0-1). Neymar et Kylian Mbappé, auteur d'un doublé en Allemagne, s'étaient particulièrement illustrés lors de cette double confrontation.

Real - Liverpool, comme on se retrouve...

Le Brésilien et le Français seront encore les meilleurs atouts du club de la capitale pour ces retrouvailles, au même titre qu'un Leo Messi retrouvé cette saison. Mais des atouts, le Bayern en a aussi. Certains sont même bien connus par le PSG. A commencer par Kingsley Coman, un ancien de la maison, qui avait crucifié son club formateur en inscrivant le but de la victoire en finale en 2020. Mais aussi Eric Maxim Choupo-Moting, qui n'est pas loin d'avoir fait oublier Robert Lewandowski en enchaînant les buts depuis plusieurs semaines.
Ce choc promet d'ores et déjà d'être l'un des plus attendus de ces 8es de finale. Ce ne sera pas le seul. Au programme, il y aura notamment un remake de la finale de la saison passée entre le Real Madrid et Liverpool, remportée par le club espagnol (1-0). Manchester City, demi-finaliste au printemps dernier, a hérité d'un tirage plus abordable sur le papier, mais la formation de Josep Guardiola devra se méfier du RB Leipzig de Christopher Nkunku. Sacré champion d'Europe en 2021 sous la direction de Thomas Tuchel, limogé en septembre dernier, Chelsea sera pour sa part opposé au Borussia Dortmund.
Les deux clubs milanais ont été relativement épargnés de leur côté. L'AC Milan et l'Inter seront opposés respectivement à Tottenham et au FC Porto, les deux formations qui semblaient un cran en dessous dans le chapeau des vainqueurs de groupes. Enfin, Naples, l'une des équipes en forme de ce début de saison, jouera sa place en quarts face à l'Eintracht Francfort. Les 8es de finale aller auront lieu les 14, 15, 21 et 22 février 2023, les matches retour les 7,8, 14 et 15 mars. Le calendrier sera annoncé avant 18h par l'UEFA.

Les affiches des 8es de finale

  • Leipzig - Manchester City
  • Bruges - Benfica
  • Liverpool - Real Madrid
  • AC Milan - Tottenham
  • Eintracht Francfort - Napoli
  • Borussia Dortmund - Chelsea
  • Inter - Porto
  • PSG - Bayern
Ligue des champions
PSG-Bayern programmé le 14 février : toutes les dates des 8es de finale
07/11/2022 À 15:52
Ligue des champions
Le Bayern pas si favori ? "J'ai du mal à penser qu'il est plus fort qu'en 2021"
07/11/2022 À 13:34